L’enlèvement de Betty & Barney Hill par des Aliens

Le 19 septembre 1961, selon des articles de presse, Betty et Barney Hill traversaient le New Hampshire tard dans la nuit lorsqu’une grande soucoupe volante les a approchés rapidement, puis a survolé leur voiture. Ils ont vu des figures étranges à travers les fenêtres de l’engin. Et mystérieusement, le couple a également signalé une perte totale de mémoire de deux heures qui a immédiatement suivi la rencontre.

Aujourd’hui encore, personne ne sait vraiment ce que Betty et Barney Hill ont vu, cependant, les détails de leur cas reflètent bien d’autres versions d’enlèvement par des extraterrestres. On parle d’enlèvement par des extraterrestres, parce que certains des éléments d’information qu’ils ont révélé sont significatifs, comme la perte de temps, ou le fait de voir sortir des aliens d’un vaisseau pour venir leur parler. Et ces êtres n’étaient pas humains.

Une fois sous hypnose, ils se sont souvenus d’avoir été emmenés de la voiture et emmenés à bord du vaisseau. La thèse de l’enlèvement était donc légitime et Betty les a supplié de ne pas leur faire de mal. Elle a été allongée sur une table et des expériences ont été faites sur elle. Ils lui ont enfoncé une aiguille dans son estomac. Barney raconte un certain nombre d’échantillons de peau et de sperme prélevés sur lui.

Les êtres décrits par Betty et Barney Hill s’adaptent au cas classique du gris. Il existe des variations dans la taille et les dimensions de ces êtres, mais ils semblent tous avoir les mêmes caractéristiques : corps minces et fins, voire maigre, de grosses têtes ovales, de grands yeux surdimensionnés.

Betty et Barney Hill sont un couple d’Américains qui prétendit avoir été enlevé par des extraterrestres en 1961. Il s’agit du premier cas où des personnes affirment avoir été enlevées par des extraterrestres et où des extraterrestres de petite taille et de couleur grise, les « Gris », sont mentionnés.

Le 19 septembre 1961, après une semaine de vacances au Canada, ils roulent sur la route n°3 en direction du sud pour rentrer chez eux, à Portsmouth dans le New Hampshire. Peu de temps après avoir dépassé la ville de Lancaster, vers 22 h 00, Betty aperçoit dans le ciel une lumière qui se déplace d’une manière erratique. Elle montre cette lumière à Barney qui ne comprend pas non plus de quoi il peut s’agir.

Profitant d’une pause, Barney sort du véhicule et observe l’étrange lumière avec ses jumelles. Il aperçoit alors un objet discoïdal avec deux courtes ailes terminées par deux lumières rouges. Il discerne même ce qu’il pense être des hublots. Pris de panique et constatant que l’objet semble se rapprocher d’eux, le couple remonte dans la voiture et redémarre rapidement. Un étrange son, décrit par Barney comme un « bip-bip », envahit alors l’habitacle de la voiture. Le même son se répète une deuxième fois et les Hill découvrent qu’ils viennent de parcourir plus de 55 km sans qu’ils en gardent le moindre souvenir. De plus, leurs deux montres sont arrêtées.

Lorsqu’ils arrivent à leur domicile, ils comprennent qu’ils ont deux heures de retard sur leur horaire et aucun souvenir pouvant correspondre à cette période de leur trajet. De plus, Barney découvre de nombreuses griffures sur le cuir de ses chaussures, comme si on l’avait traîné sur le sol, et ressent une vive douleur dans le dos. Enfin, il découvre qu’en plusieurs endroits la peinture de la carrosserie de leur voiture a disparu, laissant le métal à nu.

Betty s’est confiée à sa sœur qui lui a fortement conseillé de contacter la base aérienne locale pour signaler l’incident. Barney s’inquiétait davantage d’être étiquetée excentrique mais a permis à Betty d’entrer en contact avec Pease AFB le 21 septembre. Elle avait alors fait son premier rapport.

Cinq jours plus tard, le major Paul Henderson s’est rendu chez les Hills et a mené une enquête officielle. Un rapport du Comité national d’enquête sur les phénomènes aériens (NICAP) a conclu que les fichiers de l’armée de l’air ne contenaient pas suffisamment de données sur les événements de cette nuit.

À partir du 30 septembre, Betty commence à faire de nombreux cauchemars où elle se voit poursuivie par « des visages difformes avec des grands yeux de chats ». Elle a écrit ses rêves dans un journal. Betty est allée à la bibliothèque et a trouvé un livre sur le phénomène OVNI écrit par l’ancien major du Corps des marines, Donald Keyhoe, chef du NICAP. Elle l’a contacté directement et l’enquête a débuté environ un mois après l’observation. Le couple Hill a été longuement interviewé par des responsables du NICAP. Betty et Barney ont tous deux admis avoir vu la même chose : un grand disque silencieux. Les personnages que Barney dit avoir vus n’étaient «en aucun cas humains».

Le couple a essayé de mettre tout cet épisode derrière lui, mais a été affecté de différentes manières. Barney devenait de plus en plus stressé et anxieux avec le temps. Les étrangers ont supposé que cela était dû à leur mariage interracial – un événement rare au cours de cette génération. Certains ont critiqué le couple uniquement sur la base de leur union. Rien de tout cela n’a aidé l’un ou l’autre conjoint, et les choses se sont tellement détériorées pour Barney qu’il a été obligé de s’absenter du travail pour tenter de récupérer.

Betty développa également différents symptômes dépressifs : mélancolie, perte d’appétit et angoisse. Au printemps 1962, après plusieurs traitements sans résultat, leur médecin de famille les oriente vers un psychiatre de l’académie d’Exeter qui finira par diagnostiquer un stress post-traumatique sur Barney et Betty. Ce psychiatre les orientera vers le docteur Benjamin Simon, psychiatre spécialisé en hypnothérapie, afin qu’il tente un traitement régressif destiné à ramener à un niveau conscient les souvenirs du traumatisme. Le 14 décembre 1963, Betty et Barney commencent des séances d’hypnose supervisées par le docteur Benjamin Simon, qui s’étaleront sur plus de sept mois et durant lesquelles le médecin enregistra plus de 40 heures de bandes audio.

Le docteur Benjamin Simon commença à travailler avec le couple au début de 1964. Pendant environ six mois, il a eu recours à la régression hypnotique. Au cours des premières séances, le Dr Simon a conclu en induisant une amnésie chez chaque partenaire afin de réduire les risques de collusion potentiels en dehors de la session. Si ni l’un ni l’autre ne parvenait à se souvenir de ce qui s’était passé, il y avait alors moins de chances qu’ils discutent entre eux.

Au cours de ses séances, Barney a eu de nouveaux souvenirs, comme avoir rencontré un Irlandais aux cheveux roux. Il y avait aussi des êtres qui ne semblaient pas être humains. Toutes ces personnes portaient des uniformes similaires. Chacun avait un bonnet et des liserés d’argent sur l’uniforme lui-même, rappelant à Barney les uniformes nazis. Selon ses propres souvenirs durant l’hypnose, Barney a déclaré que l’équipage parlait une langue qu’il ne pouvait pas comprendre et l’anglais. Mais ils n’utilisaient pas leur bouche. Barney a déclaré qu’ils semblaient utiliser la télépathie.

Lors de ces séances, Betty et Barney, qui furent toujours interrogés séparément, racontèrent qu’après l’observation de l’OVNI, Barney tenta d’échapper à ce dernier et s’engagea dans un chemin forestier où leur véhicule finit par caler. L’OVNI atterrit à une soixantaine de mètres de la voiture et une dizaine de créatures de petite taille en descendirent et se dirigèrent vers le couple. Les créatures firent monter le couple dans l’OVNI, séparèrent Betty et Barney et leur firent subir ce que les Hill prirent pour une sorte d’examen médical. Betty prétendit avoir réussi à communiquer avec l’une des créatures qui lui présenta ce qui ressemblait à une carte stellaire et lui demanda si elle était capable de situer la Terre sur cette carte. Comme elle répondit par la négative, la créature lui rétorqua que cela ne servait alors à rien qu’elle lui montre d’où elle venait. La créature raccompagna Betty hors de l’OVNI, où elle retrouva Barney déjà installé dans la voiture et lui promit qu’elle allait tout oublier de cette expérience.

Betty a rapporté des événements similaires au cours de ses séances hypnotiques, séparément de son mari. Tous deux ont révélé qu’ils avaient subi des examens médicaux au cours desquels les êtres avaient prélevé de nombreux échantillons comprenant du sang, des fluides corporels et des cheveux. Betty a également déclaré que dans le cadre de son examen, des échantillons de peau avaient été prélevés. Une grande partie de ce que Betty avait mentionné au cours de ses séances étaient des choses qu’elle avait déjà écrites dans son journal.

Quelque chose s’est passé à bord du vaisseau que seule Betty a rapporté. Elle a indiqué que les extraterrestres lui avaient montré une carte d’où ils venaient, qu’elle avait dessinée au cours d’une de ses séances. Certaines personnes ont pensé qu’il pourrait s’agir du « monde astral ». De plus, Betty avait indiqué que les êtres lui montraient des « routes commerciales » qu’ils utilisaient fréquemment, des routes qu’ils ne prenaient pas souvent et celles qu’ils utilisaient pour des expéditions.

Betty et Barney réalisèrent de nombreux dessins de l’OVNI, des créatures et des différentes cartes et symboles qu’ils purent apercevoir lors de cette expérience. En 1969, une astronome amateur du nom de Marjorie Fish affirma qu’elle avait réussi à trouver une concordance entre les dessins de la carte stellaire réalisés par Betty Hill et un modèle tri-dimensionnel des constellations connues, et conclut que la carte que Betty prétendait avoir vue représentait le système de Zeta Reticuli. Cela ressemblait à la carte dessinée par Betty et incluait également notre propre Soleil. Certaines des étoiles sur cette carte n’ont été cataloguées qu’après l’enlèvement de Betty et Barney, ce qui prouve que leur expérience était authentique.

Une fois que le Dr Simon a terminé les séances hypnotiques, il a présenté les bandes aux enquêteurs locaux du NICAP. Après avoir interviewé le couple peu après l’événement initial, les responsables du NICAP ont été impressionnés par leur honnêteté et leur intelligence. Les deux ne voulaient rien de plus que de faire la lumière sur ce qui leur était arrivé. Beaucoup de gens considéraient que les Hills étaient fiables et même le Dr Simon pensait que celles-ci croyaient sincèrement à ce qu’elles racontaient.

Vers la fin de 1965, le Boston Herald Traveler réussit à obtenir un scoop exclusif après avoir acquis des informations sur la rencontre originale. Quelqu’un avait perdu confiance en lui et le 25 octobre était le premier d’un exposé de 5 jours sur l’histoire de l’enlèvement par des extra-terrestres de Betty et Barney Hill. Selon Swett, Barney était mécontent de la fuite et l’avait appelé au beau milieu de la nuit paniqué. « Barney a déclaré que Betty et lui craignaient d’être méprisés, ridiculisés et de perdre leur emploi », a déclaré Swett dans sa déclaration personnelle sur l’affaire d’enlèvement de Betty et Barney Hill.

Maintenant que le couple faisait la une médiatique, ils ont senti qu’ils n’avaient plus guère le choix. Ils avaient besoin de briser leur propre silence. Les Hills et le Dr Simon ont collaboré avec l’auteur John Fuller pour produire un livre basé sur leur expérience. Ce livre, intitulé «The Interrupted Journey», a été publié en 1966. La nièce de Betty, Kathleen Marden, a écrit un deuxième livre intitulé «Captured! L’expérience OVNI de Betty et Barney Hill» Les deux publications sont toujours disponibles aujourd’hui.

voir article d’Eveilhomme : https://eveilhomme.com/2019/05/19/labduction-du-couple-barney-et-betty-hill-par-des-extraterrestres-le-cas-qui-a-mis-au-grand-jour-le-phenomene-des-abductions-aliens/

Un avis sur “L’enlèvement de Betty & Barney Hill par des Aliens

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s