Enquête sur les enlèvements Extraterrestres – Marie-Thérèse de Brosses

Soudain, un être à la peau grise se tenait près de moi. Mon corps s’est mis à flotter dans les airs. Puis je me suis retrouvé étendu, nu, sur une table d’opération, environné de petits humanoïdes…

À travers le monde, des milliers d’hommes et de femmes rapportent les mêmes faits ahurissants. Ils prétendent avoir été enlevés à bord d’un ovni d’où, après avoir été soumis à d’humiliants examens médicaux, ils ont été ramenés sur Terre. Cauchemars ? Psychose ? Hallucination collective ? Devant l’ampleur du phénomène et le nombre de témoignages digne de foi, les autorités scientifiques et policières se sont penchées sur la question… mais semblent peu désireuses de nous faire part de leurs conclusions !

Après dix ans d’investigation, Marie-Thérèse de Brosses a rencontré plus de 400 enlevés et tous les chercheurs concernés par cet extraordinaire dossier. Elle nous livre enfin le résultat de cette enquête rigoureuse et objective. Un bilan étonnant…

Chapitres :

1. Un étrange séminaire au MIT.

    L’énigme du « temps manquant ».

    La conspiration du silence.

    L’ampleur du phénomène : 3 700 000 Américains capturés par les ETs ?

    Et ce ne sont pas des malades mentaux.

2. La « période de rodage » des enlèvements : de la tentative manquée à la réussite.

    Les premières pièces du dossier.

    Absurdités délibérées pour décrédibiliser le témoin.

    La commission Condon sur la piste.

    Utilisation de l’hypnose.

    Petits Gris ou Reptiliens ?

    On enlève bien les chevaux.

3. Bud Hopkins, le pionnier.

    Les psy rejoignent les ufologues.

    Michael Bershad ravi sans le savoir.

    Hiboux, cerfs et loups : le bestiaire des souvenirs-écran.

    Insémination artificiel, bébés hybrides et foetus disparus.

    Surréalistes bévues des kidnappeurs débordés.

    Linda Cortile, le « cas du siècle ».

4. Évolution récente des rencontres du 4e type : les cosmonautes franchissant les espaces intersidéraux cèdent la place aux chirurgiens cosmiques venus recueillir du matériel organique et génétique, et se nourrir des émotions humaines.

    Petits Gris et autres formes d’entités : faut-il se fier à l’apparence des visiteurs ?

    Viol physique et mental.

    Phénoménologie de l’expérience.

5. Sont-ils fous, sont-ils normaux ?

    Impossible évaluation d’une incompréhensible explosion.

   Entre l’Ange et l’Alien.

   L’hypnose en question.

   Multiples régression.

   Vrai ou faux souvenirs ?

   Peter Robbins ou la résistance à la confabulation.

6. De la terreur à la communion, un romancier-abducté : Whitley Strieber.

    L’horrible scénario sado-sexo-génétique de l’historien David Jacobs.

  Une nouvelle conception de la conscience et de la réalité décodée par le psychiatre John Mack.

  L’évolution de l’humanité accélérée par les « rencontres extraordinaires », selon le psychologue Kenneth Ring.

7. Histoire de Sarah la surdouée.

    Enlèvements à répétition aux relents démoniaques.

    Petits Aliens Gris aux grands yeux.

    Tortures nocturnes et matinales.

    Grossesse inexplicable.

    Hologrammes

    Implant.

    Des dons exceptionnels.

    Une expérience qui transforme.

8. Tortures, humiliations et peurs paniques, mais aussi guérisons, dons psychiques et expansion de la conscience.

    Ces visiteurs, sont-ils bons, sont-ils mauvais ?

    De l’intérêt de leur résister et les inconvénients de s’y intéresser.

9. Le sceau des tortures : cicatrices et implants.

    Foetus manquants et grossesses interrompues. Pour en finir avec le scénario sexo-génito-génétique.

    Manipulation manipulées.

    Quand la science sort du corps.

    Compression et dilatation du temps.

10. Un défilé permanent des visiteurs cosmiques.

      Des humanoïdes de la tradition védique aux fées qui sont d’atroces menteuses.

      Rapts diaboliques et vol magique des chamans.

      L’enlèvement ou le grand voyage de l’âme.

Les mutilations animales

L’auteur :

Marie-Thérèse de Brosses est journaliste d’investigation, après sa carrière à Paris-Match, Marie-Thérèse de Brosses s’est spécialisée dans l’étude des enlèvements extraterrestres à travers le monde et a permis à Budd Hopkins de diffuser le résultat de ses études devant un public Francophone.

Depuis la première abduction officiellement recensée du cas de Betty et Barney Hill aux États-Unis, en 1961, des milliers de personnes, principalement aux États-Unis, ont prétendu avoir été enlevées par des extraterrestres. Cependant, aucune preuve scientifique n’a été apportée pour soutenir la réalité de ces enlèvements.

Dans le système de classification de Allan Hynek, l’abduction est répertoriée en tant que « Rencontre Rapprochée du 4e type » (RR4).

Les témoins prétendent souvent avoir subi un examen médical approfondi de la part des aliens, plus ou moins douloureux ou traumatisant selon les cas. Beaucoup d’entre eux affirment que ces êtres leur auraient mis un implant dans le cerveau, le nez… D’autres personnes prétendent que les extraterrestres les auraient enlevées pour leur faire part d’un message.
En ufologie, ces témoins sont appelés des « contactés », pour les différencier des « ravis », victimes d’enlèvements.

https://www.dailymotion.com/video/x52zrja

https://www.dailymotion.com/video/xz91n3

Un avis sur “Enquête sur les enlèvements Extraterrestres – Marie-Thérèse de Brosses

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s