OVNIS Enlèvements & Extraterrestres – Daniel Harran

Pour la première fois dans la littérature spécialisée dans les phénomènes mystérieux, ce livre apporte des réponses nouvelles, argumentées et surprenantes à deux questions essentielles que, depuis toujours, les hommes se posent :

  • Oui, la planète Terre est régulièrement visitée par des « voyageurs » venus de planètes extra solaires, mais ceux-ci n’interviennent jamais et se comportent comme des observateurs neutres. Encore plus surprenant : les quelques cas connus de rencontres rapprochées avec eux montrent qu’ils sont quasiment des êtres humains comme nous! La portée métaphysique de cette découverte est immense.
  • D’autre part, le phénomène d’enlèvement d’êtres humains dans des ovnis – quasiment ignoré du public – a été abordé par une approche nouvelle. Cette étude a montré que sa caractéristique première a été présente tout au long de l’histoire de l’humanité : de tous temps, des hommes et des femmes ont été confrontés à des êtres qui abusaient de leurs personnes. Cette découverte, associée à des connaissances traditionnelles, religieuses et spirituelles méconnues, a permis de conclure que ces enlèvements sont exécutés par des entités liées à la Terre. Là encore, la portée philosophique de cette divulgation est considérable.

Ces découvertes, qui remettent en cause certains schémas de pensée dominants de notre époque, ont été obtenues grâce à une analyse rationnelle et rigoureuse des phénomènes.

L’auteur :

Daniel Harran est docteur des sciences et maître de conférences en physique. Enseignant-chercheur à l’université, il a ressenti les limites de cette science pour décrire réellement les lois de l’univers. Il s’est alors consacré pleinement à l’étude de phénomènes inexpliqués par la science tels que les ‘crop circles’ et les ovnis, auxquels il a consacré 7 ouvrages. Mais il est aussi président de l’association Écoute la Terre. https://blog.ecoutelaterre.fr

Daniel Harran

Chapitres :

Préface Sylvie Joubert, sociologue 

Introduction

Des êtres d’un autre monde frappent à notre porte!

Une double origine du phénomène ovni?

Les enlèvements, facette la plus troublante du phénomène ovni

Les êtres humains vulnérables face au phénomène d’enlèvement

D’importantes implications philosophiques et spirituelles

1 – Les enlèvements d’êtres humains dans des ovnis

Des récits incroyables

Études de quelques cas d’enlèvements

L’enlèvement du caporal Valdés (Chili, 1977)

L’enlèvement de Jeff (États-Unis, dans les années 2000)

L’enlèvement d’Antonio Villas-Boas (Brésil, 1957)

L’enlèvement d’Ed (É-U, cas étudié par J. Mack)

L’enlèvement de Jerry (É-U, cas étudié par J. Mack)

L’enlèvement de Catherine (É-U, cas étudié par J. Mack)

Description d’un « enlèvement type »

Considérations générales

La première caractéristique du phénomène d’enlèvement

La seconde caractéristique du phénomène d’enlèvement

Le retour à la vie normale

Le problème des implants

1er témoignage

Les analyses du Dr Roger K. Leir

2 – Préoccupations pour l’avenir de la Terre : une constante dans les phénomènes ovnis

Les ovnis préoccupés par le nucléaire

Des documents officielles déclassifiés

Des missiles nucléaires désactivés

Des ovnis s’impliquent à Tchernobyl!

Les ovnis préoccupés par les problèmes de pollution

Une autre forme de manifestation

L’urgence du respect de la Terre

Un nouveau « canal » pour toucher les hommes

3 – Enlèvements et accouplements : des pratiques anciennes et largement répandues

Déjà dans l’antiquité

Les incubes et les succubes du Moyen-Âge

Divers témoignages de hautes autorités ecclésiastiques

Un pape exprime son inquiétude à propos des incubes et succubes

La chasse aux sorcières

Des preuves matérielles

Une étude sur les incubes et les succubes

Un incube épris d’une dame à la Renaissance

Les éléments remarquables

Réflexions de L. M. Sinistrati

Enlèvements mystérieux en France au Moyen-Âge

Enlèvements mystérieux dans les pays celtes

Autres témoignages de relations sexuelles mixtes

Les djinns dans les pays du Maghreb 

Le travail de compilation de Gordon Creighton

Un témoignage contemporain de mariage mixte

Témoignages contemporain d’un nouveau-né

Enlèvements de Tiffany

Enlèvements de Rusell

La rencontre de Jesse

Les enlèvements, forme moderne d’une pratique ancienne

4 – Une double origine du phénomène ovni

Caractéristiques des auteurs d’enlèvements

Quelques cas de « rencontres avec le peuples des étoiles »

Témoignage de Ross

Témoignage de Chee

Témoignage de Darren

Témoignage de Brett

Témoignage de Harrison

Témoignage de Sam

Autres cas de « rencontres rapprochées avec évitement »

Cas de Valensole

Cas de Cussac

Cas de Trans-en-Provence

Cas de Socorro

Des prélèvements mystérieux près d’un crop circle

Deux origines différentes aux phénomènes ovnis

Opposition entre les deux catégories d’occupants des ovnis

5 – Que peut-on dire à propos des visiteurs ?

Ce que nous apprennent les « rencontres rapprochées avec évitement »

Témoignage de Ross

Témoignage de Chee

Témoignage de Darren

Témoignage de Brett

Témoignage de Harrison

Les autres témoignages

Le point sur l’état de la science

Discussion

Des êtres réellement extraterrestres

Sans masque ni scaphandre

Corps « physique subtil » et corps « matériel dense »

Corps physique subtil et voyages interstellaires

Communication télépathique

Une immense portée philosophique et spirituelle

Des extraterrestres parmi nous ?

Témoignage de Retha

Témoignage de Girty

Conclusion

Des découvertes extraordinaires

Les limitations de la science moderne

Des modèles d’êtres humains plus avancés

6 – Qui sont les ravisseurs ?

Les incohérences de l’hypothèse extraterrestre

L’hypothèse des fées autrefois dans les pays celtiques

L’hypothèse des djinns dans les pays du Maghreb

Les élémentaux, créatures surnaturelles oubliées

Réflexions liées à l’urgence des préoccupations écologiques

Réflexions liées à l’ancienneté du projet sexuel

Les élémentaux, présents partout et de tout temps

Une signature fondée sur une connaissance spirituelle

Connaissances de la tradition africaine

Des « êtres d’un autre monde »

Une difficulté considérable : la force d’un témoignage

Extraits choisis de Sagesse africaine

Les points forts de Rencontre avec des êtres d’un autre monde

Les 12 preuves de l’existence des élémentaux

Les nombreux contes et légendes

Des observations discrètes mais relativement nombreuses

Les jeunes enfants peuvent les voir

L’exemple de l’Islande

Vus par les clairvoyants

Vus par des personnes aveugles

Témoignages

Le renouveau par les courants spirituels successifs

Expériences agricoles

L’agriculture biodynamique

L’approche chamanique

L’intervention dans la catastrophe nucléaire de Tchernobyl

Témoignage d’une personne clairvoyante

Les deux réponses de la science spirituelle

Les 4 constituants de l’être humain

1ère réponse : les âmes humaines errantes

Notions de base de cosmogonie

2ème réponse : les élémentaux

Conclusion

Les ravisseurs sont des élémentaux

Les élémentaux sont des maîtres illusionnistes

Conclusions

Ovnis et enlèvements

Deux origines différentes aux phénomènes ovnis

Une succession de révélations

L’identité réelle des ravisseurs

Changements de paradigmes

Double changement de paradigme

Des êtres d’un autre monde frappent à notre porte !

Les objets volants non identifiés font partie des phénomènes les plus mystérieux auxquels l’humanité se trouve confrontée de nos jours, même s’il n’occupe pas dans notre société la place qu’il mérite. Dans aucun pays il n’est pris officiellement au sérieux, et il souffre partout d’une lourde rétention d’informations de la part des politiques, de sorte qu’une grande partie de la population n’est même pas convaincue de sa réalité. Pourtant, toutes les études menées depuis des décennies ont permis de comprendre que des formes d’intelligence inconnue, qui ne peuvent pas être humaines, se manifestent à travers ces objets avec insistance.

En France, par exemple, malgré le silence des autorités, un certain nombre d’officiers militaires haut gradés, garants de la sécurité de leur pays, ont divulgué ces dernières années leurs rapports au sujet de ces présences affirmées, ce qui montre bien la mesure de leur préoccupation à ce sujet. Le rapport Cometa publié en 1999, était destiné à sensibiliser les autorités politiques mais aussi public. Au Canada, c’est l’ancien ministre de la Défense, Paul Hellyer qui s’est fait le porte-parole de la divulgation concernant les ovnis. Aux États-Unis, deux grandes conférences de presse ont été organisées à Washington devant un nombre important de journalistes, avec des officiers qui ont témoigné de leurs observations d’ovnis. La 1ère a eu lieu en 2001 à l’instigation de Steven Greer, la 2ème en 2010 grâce à la ténacité de Robert Hasting. Malgré tous, ces efforts n’ont pas réussi à modifier la situation.

L’une des raisons en est que les ovnis est caractérisé par un grand nombre de paradoxes, devant lesquels tous les chercheurs sont déroutés. Des paradoxes liés tout d’abord à sa nature :

  • Ces objets peuvent être vus sur des photos, tout en étant invisibles à l’œil nu.
  • Dans d’autres cas, ils peuvent être vus directement, et disparaissent aussitôt, pour parfois reparaître, éventuellement à un autre endroit.
  • Ils peuvent changer de forme et/ou de dimension comme sous l’effet d’une baguette magique.
  • Ils se manifestent parfois avec une apparence matérielle, comme des objets solides, et pourtant leur comportement défie les lois de la physique.

La conséquence est que la science se trouve inadaptée pour étudier ce sujet, et les chercheurs sont désarmés, au point que la question n’est même pas tranchée de savoir si ces ovnis sont des objets physiques ou psychiques, c’est-à-dire liés à l’imagination des témoins dont le cerveau aurait reçu des influences de nature inconnue.

La situation qui en découle peut paraître elle-même paradoxale :

Alors que tous les chercheurs reconnaissent que des intelligences non humaines sont présentes aux commandes de ces ovnis, et cherchent à interpeller les terriens, et que l’on peut voir par là une invitation à communiquer avec eux. Alors que les hommes se prétendent intelligents eux-mêmes, et sont donc capables de répondre à cette invitation, malgré la forme insolite de celle-ci. Tout se passe comme si la société humaine préférait se voiler la face pour ne pas voir cette réalité, comme si elle craignait la confrontation avec d’autres formes d’intelligence.

Effectivement, les politiques ne parlent jamais de ce phénomène et aucun organisme public de recherche ne s’y intéresse. C’est comme si la société tout entière préférait l’occulter, avouant implicitement par là qu’elle n’est pas prête à se remettre en cause devant les conséquences que cela risquerait de provoquer. Il est naturel, en effet, d’imaginer que, à travers ces manifestations anodines que sont les ovnis, des intelligences extérieures à l’humanité prétendent s’immiscer dans les affaires des hommes.

Ce déni de la réalité, affiché par les pouvoirs publics, paraît aberrant à tous ceux qui, à partir de leurs observations personnelles d’ovnis ou des preuves de leur existence qu’ils ont trouvées dans les multiples témoignages publiés, sont convaincus de la nécessité et de l’urgence de reconnaître ces phénomènes, de s’ouvrir à cet autre monde qui frappe à notre porte.

Pour ceux qui ont compris au fond d’eux-mêmes que cette porte est malgré tout sur le point de s’ouvrir, nous vivons à une époque aussi exaltante que l’époque des explorations maritimes du XVe siècle. En ce temps-là, la représentation du monde avait été bouleversée pour les Européens, grâce aux exploits de Christophe Colomb, Vasco de Gama, Magellan et tant d’autres. Alors qu’auparavant le territoire connu était, pour les hommes de l’Occident, limité à l’Europe, après les découvertes des autres continents, leur vision s’était élargie et ils pouvaient se considérer comme des habitants de la compréhension des ovnis, qui progresse lentement, les hommes sont amenés à élargir leur vision du monde dans lequel ils vivent. Dans cette ouvrage, nous verrons que les hommes sont invités à tourner leur regard dans 2 directions différentes. Ils sont invités à ouvrir leur conscience à d’autres mondes semblables à la Terre dans l’Univers, mais aussi à d’autres mondes parallèles, ici sur Terre.

Une double origine du phénomène ovni ?

Une autre cause possible du blocage des recherches sur les ovnis est qu’il pourrait reposer sur 2 origines distinctes, ce qui expliquerait en partie ses différentes facettes qui déroutent les chercheurs. Depuis bien longtemps, l’hypothèse extraterrestre a été proposée pour rendre compte de ces phénomènes mystérieux qui se manifestent sur Terre, visiblement animés par des intelligences non-humaines. Cette interprétation semble parfaitement logique et rationnelle, et elle est devenue d’autant plus populaire que c’est la seule hypothèse qui soit considérée comme compatible avec les connaissances scientifiques actuelles. Si bien qu’elle est reconnue par quasiment tous les amateurs de ces phénomènes et la majorité des chercheurs. On peut même considérer que l’hypothèse extraterrestre est, aujourd’hui, entrée dans l’inconscient collectif de l’humanité – du moins chez les personnes qui s’intéressent au phénomène ovni – non plus comme une hypothèse, mais comme la seule interprétation valable.

Mais, depuis quelques années, un certain nombre de chercheurs ont montré que cette hypothèse n’était pas compatible avec plusieurs caractéristiques des ovnis. On peut rappeler qu’un grand nombre de documents et de représentations imagéesde l’Antiquité ont révélé que ce phénomène existe sur Terre depuis plusieurs milliers d’années. D’autre part, le nombre d’observations d’ovnis authentiques signalées se chiffre par millions. Ces deux caractéristiques – et il y en a d’autres – ne sont pas cohérentes avec l’idée que toutes les observations d’ovnis devraient être attribuées à des êtres issus de civilisations extérieures à la Terre, qui seraient plus évolués que nous, les êtres humains, et nous rendraient visite, pour une raison ou une autre, dans ces vaisseaux aériens que sont les ovnis.

Or, une autre voie de recherche a été ouverte dès 1969, par Jacques Vallée dans son livre Visa pour la Magonie, qui a été reprise par quelques auteurs, et dans laquelle le phénomène ovni est considéré comme ayant une origine terrienne. Cette interprétation est basée sur le fait que nos ancêtres faisaient des ovnis des descriptions semblables aux nôtres, mais les attribuaient à des fées ou des démons, ces êtres que la grande majorité des hommes de notre époque considèrent comme des êtres mythiques et non réels. Ces êtres sont ils imaginaires ou bien sont-ils réels ? La difficulté est qu’ils seraient invisibles à l’homme ordinaire car présents dans un plan éthérique – ils vivraient dans un monde parallèle -, ce qui ne permet pas de s’assurer aisément de leur réalité. c’est pourquoi cette interprétation n’est pas partagée par l’ensemble de la communauté des chercheurs. Pourtant, de plus en plus de gens, doués de capacités de perception plus sensibles, reconnaissent l’existence de ces êtres surnaturels.

Nous serons en mesure de montrer dans cet ouvrage que cette 2ème hypothèse (terrienne) peut être validée par plusieurs sources authentiques de connaissance, qui ont été délaissées par la science et en conséquence sont ignorées par la plupart des gens. De plus, nous verrons que ces deux hypothèses, liées donc à deux origines différentes du phénomène ovni, l’une terrienne et multidimensionnelle et l’autre extraterrestre, semblent exister conjointement et nous verrons aussi comment on peut distinguer les cas d’observations qui relèvent de l’une ou de l’autre de ces deux origines. Cette compréhension d’une double origine des ovnis permettra probablement de franchir un grand pas dans l’étude de ce phénomène. 

Les enlèvements, facette la plus troublante du phénomène ovni

Parmi les multiples phénomènes mystérieux qui se rattachent aux ovnis, le phénomène d’enlèvement d’êtres humains à bord de vaisseau représente sans doute celui qui est le plus énigmatique, le plus troublant, mais aussi le plus délicat à aborder car complètement irrationnel en apparence. Ce phénomène ne peut pas être expliqué à partir des connaissances de la science actuelle. Précisons que le terme « enlèvement » désigne une disparition de durée limitée, l’individu ayant été enlevé de son environnement et transporté dans un autre monde pendant une durée comprise entre 15mn et quelques jours. Le terme parfois utilisé pour désigner ce type d’en§vement est « abduction » en anglais.

Nous ne pouvons avoir que très peu d’informations sur ces enlèvements quand des êtres humains sont transportés dans d’autre monde et qu’ils perdent la mémoire de ce qu’ils ont vécu, quelques éléments seulement étant fournis par les rares témoins qui ont assisté à ces enlèvements. En revanche, après leur retour, une partie des êtres humains qui ont été enlevés ont gardé en mémoire ce qu’ils avaient vécu, ou ont pu s’en souvenir, cela pouvant être complété parfois par des témoignages de personnes présentes. Mais ces souvenirs sont toujours incompréhensibles à partir des connaissances de la science actuelle et c’est ce qui rend ces phénomènes encore plus mystérieux.

Ce qui caractérise avant tout ces enlèvements est que les victimes sont, d’après leurs affirmations, aux prises avec des êtres vivants non humains mais d’allure humanoïde, qui s’immiscent inopinément dans leur vie privée pour les emmener, contre leur volonté, dans un ovni, et leur faire subir un protocole qui paraît extravagant, et qui est vécu presque toujours douloureusement. Ils sont ainsi traités comme des objets vivants, sans qu’ils aient la force ni les moyens de s’y opposer. c’est bien cela qui rend ce phénomène traumatisant pour les victimes et très troublant pour chacun. On ne parle pas ici de simples observations d’ovnis dans le ciel. Les personnes enlevées sont extraites de leur environnement et se trouvent réellement face à leurs ravisseurs, qui se présentent avec un corps physique d’allure humanoïde et peuvent avoir des apparences très diverses. Puis elles sont conduites à l’intérieur d’un vaisseau pendant la durée du protocole, avant d’être renvoyées dans leur vie normale. 

Plusieurs termes sont utilisés pour nommer ces mystérieux kidnappeurs. Le terme le plus souvent utilisé est « extraterrestres », mais son emploi est discutable car il traduit implicitement le fait que l’origine extraterrestre n’a jamais été prouvée pour ces enlèvements. Le terme « alien » est synonyme et pose le même problème, sauf si on le considère dans son sens étymologique : un alien est un être étranger à la race humaine. On les appelle aussi parfois des « petits gris », terme en relation avec leur description dans de nombreux cas, mais ils peuvent être décrits avec des apparences diverses. Dans cette étude, nous nous en tiendront au terme « ravisseur » tant que leur identité n’aura pas été connue.

Ce phénomène des enlèvements est très peu connu du grand public, d’une part parce que les victimes de ces enlèvements ne conservent pas toujours la mémoire consciente des événements qu’elles ont traversés, d’autre part parce que ces événements sont très traumatisants et semblent complètement fous, et qu’en conséquence ces personnes n’en parlent pas à leur entourage. C’est pourquoi il est difficile d’avoir une idée précise du nombre de cas d’abductés. Des études ont montré que ce nombre se chiffrerait par centaines de milliers sinon davantage, 80% étant concentrée sur le territoire des É-U. En France, une association a été créée pour soutenir les victimes de ces enlèvements (CERO-France).



Un avis sur “OVNIS Enlèvements & Extraterrestres – Daniel Harran

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s