Projet Camelot – David Icke

David Icke : « La plus grande forme de contrôle, est lorsque vous pensez être libre, alors que vous êtes fondamentalement manipulés et dictés. Une forme de dictature peut être une prison avec des barreaux que vous pouvez voir ou toucher, l’autre, d’être assis dans une prison et de ne pas voir les barreaux et considérer votre corps pour dire que vous êtes libres. Ce dont souffre la race humain, est l’hypnose de masse.« 

David Icke : « Si vous voulez cacher quelque chose aux peuples, inculquez-leur une façon de penser qui soit la plus éloignée possible de ce qui se passe vraiment afin que, si la vérité est révélée au grand jour, elle paraisse bien trop ridicule et fantastique pour que la majorité l’accepte. Si vous faites suffisamment bien le travail, les gens vont tourner la vérité en dérision, dire que c’est folie, et ridiculiser quiconque essayera de la promouvoir. »

David Icke – Race humaine relève-toi

Il y a quelques années, j’en suis arrivé au point où il me fallait définir la structure par laquelle quelques personnes seulement contrôlent et dirigent le monde. Il était déjà clair que ce réseau, constitué de sociétés secrètes et de groupes clandestins qui manipulaient les institutions mondiales – politiques, affaires, banques, militaires, médias etc. – n’avait pas pu se constituer en quelques dizaines d’années. Cela devait provenir de beaucoup plus loin. Aussi ai-je commencé à remonter le cours de « l’Histoire ». Je l’ai fait en sachant que, pour une raison que je ne pouvais définir alors, les liens du sang et la génétique revêtaient une importance vitale pour ces manipulateurs, les Illuminati, Éclairés (‘éclairés’ dans les connaissances qu’ils cachaient au grand public).

J’ai suivi la piste sans trop de difficulté jusqu’au temps des Croisades au Moyen-Orient, au cours des XIIe et XIIIe siècles à peu prés. Elle s’est alors enfoncée très loin dans le temps et dans la préhistoire. Et là, partout sur la planète, j’ai trouvé des anciens récits et légendes parlant de « dieux » venus d’un autre monde qui mêlent leur sang à celui des humains pour créer un réseau de créatures hybrides. Prenons l’exemple de l’Ancien Testament évaluant les « fils de Dieu » qui se sont unis aux filles des hommes pour créer l’une de ces races hybrides appelées, les Néphilims. Avant que la Bible ne soit traduite en Anglais, ce passage évoquait les « fils des dieux », au pluriel. Mais ce récit n’en est qu’un parmi tant d’autres traitant du même thème.

Partout où vous allez, les récits de la « race du serpent » dans les anciennes cultures sont tout simplement innombrables, et le serpent – le reptilien – symbolisme en relation avec les Annunakis et d’autres « dieux » similaires, est aussi largement répandu. Nous en avons en exemple dans la Bible avec le serpent dans le « Jardin d’Eden » : cette histoire est clairement issue des récits Sumériens, ainsi que celle de Moise dans les joncs qui se racontait déjà à propos d’un roi Sumérien dont le règne se déroula bien avant la Bible. C’est la raison pour laquelle je fus si stupéfait d’entendre Zecharia Sitchin – traducteur des tablettes Sumériennes – me dire qu’il n’y avait pas de preuves de la race du serpent dans l’ancien monde.

Grâce à cette synthèse, David Icke nous offre la meilleure compréhension de la réalité de la manipulation dont la race humaine est victime ! Il appelle l’humanité à se lever. L’homme a les moyens de libérer le monde des sinistres réseaux de lignées et des entités non humaines qui nous contrôlent en secret depuis notre naissance jusqu’à notre mort… L’humanité est à la croisée des chemins, face à son choix. Allons nous nous réveiller et prendre conscience de notre véritable génie et de notre potentiel, ou allons-nous rester enfermés dans cet état corps/esprit et dans l’illusion fabriquée par la matrice lunaire ?

Ses thèses ‘incroyables’ ont pour la plupart connu l’épreuve des faits. Mais désormais, sa révélation la plus déterminante s’énonce ainsi : l’esprit collectif des hommes sur Terre est manipulé à partir de la Lune. Satellite « naturel »? Jamais de la vie. Icke en est arrivé à une conclusion qui engage sa crédibilité sans retour possible : la Lune, écrit-il, n’est pas un corps céleste. C’est une construction artificielle, un vaisseau spatial gigantesque. elle abrite selon lui un groupe d’extraterrestres manipulateurs de l’humanité depuis les temps immémoriaux. Ses arguments, comme dans tous ses livres, sont étayés, documentés, probants.

Il nous décrit ce qu’il appelle la « matrice lunaire », une fausse réalité projetée sur terre à partir de la Lune que le corps/esprit humain décode à la façon dont on nous le présente dans la trilogie de Matrix. La « matrice lunaire » a infiltré le système de l’ordinateur humain, nous di David Icke. C’est 24h sur 24 que nous vivons, rêvons et mourons abusés par une fausse conscience de soi et du monde.

Nous vivons une époque extraordinaire. Nous avons, d’un côté, ceux qui contrôlent la matrice lunaire et nous imposent, en ce moment même, un quasi-État Orwellien sous surveillance permanente. De l’autre, existe une fantastique transformation énergétique en train de se mettre en place. C’est ce que David Icke appelle les « vibrations de vérité ». Ces « vibrations de vérité » sont en train de réveiller un grand nombre d’individus. Elles les poussent à se rendre compte de ce qu’ils sont vraiment : la Perception éternelle et infinie.

David Icke & Jordan Maxwell

David Icke : Des tailles d’1,80 m, 2,30 m ou 2,40 m sont constamment signalées dans les descriptions. Je n’en ai jamais parlé à Bill avant. Quand je suis allé en Amérique et que j’ai commencé à collecter pour la première fois ces histoires, mais il n’y avait rien de tangible et puis, tout à coup, j’ai parcouru l’Amérique… J’ai rencontré douze personnes différentes en quinze jours. Elles m’ont raconté la même histoire de base sur la métamorphose reptilienne, etc. Je suis rentré en Angleterre, et dans la rue, dans ma ville, une femme a voulu me rencontrer pour me parler d’un type nommé Ted Heath, premier ministre britannique de 77. Un sataniste. Je veux dire, j’ai vécu quelque chose d’incroyable à son sujet, lui et ses yeux noirs, je vous ai parlé de lui. 

Elle m’a donc dit qu’elle s’était mariée, victime du contrôle mental. Sophia-Ann, d’Écosse. Elle a été élevée en Écosse par des francs-maçons de rite écossais. Et son mari était le gardien d’un endroit nommé Burnham Beeches. Burnham Beeches est une zone de flics, de bois et de clairières située à l’ouest de Londres, près de Slough, à environ 25 minutes en voiture de Chequers, la résidence campagnarde du premier ministre, l’équivalent de Camp David. Et elle appartient à la City de Londres, le district financier. Parce que lorsque vous y allez, vous voyez partout le logo de la City de Londres : deux reptiles volants tenant l’écu des Chevaliers du Temple… 

…Bon, elle m’a raconté cette histoire. Elle m’a raconté qu’elle était prisonnière, et que son mari était un sataniste, et que le gardien de Burnham Beeches est aussi un sataniste, il possède une maison, dans cette zone, en plein milieu des bois. Il est sataniste parce que son travail consiste à organiser les rituels nocturnes et certains jours de rituels. Une fois la nuit tombée, je suppose qu’on peut se balader à pied, mais toutes les routes sont fermées. On ne peut pas y entrer en voiture.

Elle m’a donc raconté : Un soir, j’étais dehors avec le chien. Ça se passait entre 70 et 74. Elle ne m’a pas indiqué l’année, mais ça ne pouvait être que ça, parce que Heath était alors premier ministre. Elle m’a dit qu’elle avait vu des lumières, qu’elle s’était rapprochée à pas de loup et qu’elle avait regardé à travers les feuillages et les buissons.  Et elle a vu des gens habillés de robes et disposés en cercle, et elle a remarqué que le gars qui dirigeait tout ça, était Ted Heath et, en regardant un peu mieux, elle a vu qu’à ses côtés, du côté droit, je crois, se trouvait un type nommé Anthony Barber, qui était à l’époque Chancelier de l’Échiquier (ministre des finances) qui a eu un rôle dévastateur pour l’économie britannique. Quoi qu’il en soit, ils sont dans ce cercle, elle a dit qu’ils faisaient ces chants et ces rituels, et elle m’a tout raconté. Et, parce que j’avais déjà entendu des choses sur Ted Heath par d’autres sources, elle ne m’a pas étonné du tout, et ce parce que je rentrais juste d’Amérique.

Je lui ai seulement dit : Savez-vous, je vis en ce moment des expériences très bizarres. Je n’arrête pas de rencontrer des personnes qui me racontent avoir vu des gens se transformer en reptiles. J’ai tourné la tête, et j’ai juste entendu (Il fait un bruit de forte inspiration) ; je me suis retourné, et elle : Oh mon Dieu, je croyais que j’étais la seule. Elle ajoute : Je n’avais pas l’intention de vous en parler. J’ai pensé que je vous avais déjà raconté assez de bêtises comme ça. Et elle a poursuivi en me racontant qu’elle avait été témoin de ce rituel et que soudain Heath se transforma en reptilien, grandit de 60 cm, et elle ajoute : Une fois qu’il a fait ça… vous savez ce qui m’a le plus choquée ? Personne dans le cercle n’a bougé, ni n’a semblé surpris, ni n’a réagi ! Puis elle a dit : Une fois en mode reptile, il s’est mis à parler, et elle a précisé : comme dans les vieilles lignes téléphoniques transatlantiques, avec des interruptions et des choses comme ça.

Elle m’a dit qu’après ça, quand elle marchait, spécialement au crépuscule, quand il commence à faire sombre… qu’elle voyait des gens, toujours en robe, la tête couverte, et qu’ils avaient un visage reptilien. Je suis allé voir là-bas, et c’est un endroit horrible, Burnham Beeches.  

Mais ça nous fait nous demander combien de fois ces choses arrivent sans que nous en entendions parler ?

David Icke : Absolument. Des tas et des tas de fois. J’ai rencontré à Vancouver une femme d’affaires qui en tremblait encore lorsqu’elle m’a raconté son histoire, et c’était arrivé il y a des années. Elle avait rencontré un type. Elle disait de lui qu’il avait un côté sombre, mais aussi un bon côté. Elle l’a ramené à la maison, et ils sont allés dans la chambre pour faire l’amour, et il y avait là mon tout premier livre, The Biggest Secret — ça remonte donc à 98 à peu près, ou 97 peut-être — debout sur une étagère au-dessus du lit. Il a piqué sa crise, m’a-t-elle raconté, et il lui a passé un savon parce qu’elle lisait ce genre de trucs. Elle a ajouté : Tant et si bien qu’il a fallu que j’achète deux fois votre bouquin, parce que je m’en suis débarrassé après cet incident. Et plus tard j’ai pensé : maintenant je le relirais bien !

Ils commencent donc à faire l’amour, m’a-t-elle raconté, il est au-dessus d’elle et il commence à devenir vraiment brutal, et elle se met à paniquer. Et elle m’a dit : J’avais ma main sur le bas de son dos, tout au bas de son dos, et soudain elle a été repoussée par quelque chose. J’ai regardé par-dessus son épaule et une fichue queue lui avait poussé ! La queue avait repoussé sa main. Elle a hurlé et l’a jeté hors du lit. Et il est resté debout là, une fraction de seconde, sous son aspect de reptilien, puis il a juste repris sa forme humaine et a quitté la maison aussi vite qu’il a pu. J’ai entendu ces histoires-là tant de fois, savez-vous. Il a des gens qui s’imaginent que je me suis assis dans une chambre noire, et que je me suis dit : Ouais, je sais ce qui se passe, c’est un reptile !

Reptiliens – David Icke

David Icke écrit au sujet des Illuminati : « l’élite dirigeante ne compte pas plus de 13 familles au sommet de la pyramide sociale ; on lui doit ce système de contrôle dont les ramifications s’étendent par le biais de sociétés occultes. Ce réseau souterrain de société qui dessert l’élite mondiale forme un ensemble que nous appelons les Illuminati (de l’italien « éclairé »), car ces gens sont éclairés de la connaissance qui est déniée au plus grand nombre. Les Illuminati constituent un organisme qui parasite chaque organisation importante, c’est-à-dire que toutes les principales sociétés occultes dirigent vers eux des recrues triées sur le volet afin qu’elle occupent des postes de pouvoir un peu partout sur l’échiquier international. Ils infestent tous les partis, toutes les chapelles, tous les pays. »

David Icke – la création monétaire

Le reptile humanoïde est une créature imaginaire représentée sous la forme de reptile à l’allure humaine. Il est connu sous différents noms : reptilienreptoïdedinosauroïdehomme-lézardsaurialreptitedraconien, voire dragon. Le reptile humanoïde est une figure qui se retrouve dans différents mythes et légendes, ainsi que dans la culture populaire. Certains partisans de théorie du complot pensent que ces créatures existent bel et bien et qu’elles œuvrent dans l’ombre dans le but de manipuler l’espèce humaine.

David Icke et sa théorie sur les Reptiliens
Jesse Ventura attaque David Icke sur les reptiliens

Un avis sur “Projet Camelot – David Icke

  1. Bonjour! M. Icke, j’ai lu tous vos livres et c’est grâce à vous si dès le début j’ai su que nous avions affaire à une prise de contrôle de la population mondiale, en temps réel. La pandémie, on le sait, c’est un gros canular. J’ai tenté de réveiller les gens qui m’entourent, mais quand j’ai écouté la canalisation de Daniel Meurois(qui soi dit en passant) j’ai lu tous ces livres, et que les êtres affirmaient qu’à ce moment-ci, nous ne pouvions plus essayer d’éveiller les gens, car comme exemple ils disaient que les gens éveillés seraient situés en quatrième dimension et eux dans la troisième. C’est comme si on tentais de parler à nos défunts, sans avoir le don de le faire. Le plus important est de s’illuminer soi-même pour que notre entourage puisse s’éveiller le plus rapidement possible. À vous M. Icke c’est un gigantesque MERCI. Vous êtes admirable pout tout le travail que vous avez effectué. Nous savons que çà été très pénible, mais vous avez tenu bon et aujourd’hui, nous vous en sommes redevable.
    Avec tout mon respect, admirablement Vôtre.
    Lucie Simard

    PS: Dans un de vos livre, vous avez placé une photo de vous étant enfant avec un air bougon et la phrase: Regardez comme j’étais heureux d’être sur cette planète. En y pensant, j’éclate de rire à toutes les fois.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s