Révélations de l’Astronaute Edgar Mitchell…

D’après Edgar Mitchell, astronaute d’Apollo 14 :

« Oui, il y a eu un engin qui s’est écrasé et des corps ont été retrouvés… Nous ne sommes pas seuls dans l’univers, ils viennent ici depuis longtemps. Je suis assez privilégié pour être au courant du fait que nous avons été visités sur cette planète et que le phénomène ovni est bien réel. »

Edgar Mitchell_1

L’astronaute d’Apollo 14, Edgar Dean Mitchell a raconté que lors de son voyage, il n’avait pas enregistré de faits d’une nature OVNI, cependant après cette expérience sa vie a changé et il a officiellement témoigné en faveur de la présence extraterrestre dans notre système solaire.

Le 23 juillet 2008, au cours d’une interview à la radio, Edgar Mitchell a déclaré qu’il avait appris, lors de sa présence au sein des cercles militaires et gouvernementaux, que le phénomène OVNI était bien réel et qu’il y avait eu des contacts entre des humains et des êtres extraterrestres, ainsi que des contacts toujours en cours, sans en connaître les raisons. Il a ensuite confirmé la théorie, soutenue par de nombreux ufologues, que ces contacts avec des visiteurs d’autres planètes devraient être tenus secrets par les gouvernements pendant 60 ans.

Edgar Mitchell_2Edgar Dean Mitchell, né le 17 septembre 1930 à Hereford, au Texas, et mort le 4 février 2016 en Floride, était le 6ème astronaute américain à marcher sur la Lune.

Après avoir décroché, en 1952, une licence en science et en gestion industrielle, il rejoint la marine de guerre américaine où il devient pilote de bombardier stratégique embarqué à bord de porte-avions. Il devient ensuite pilote d’essai avant d’être nommé responsable, de 1964 à 1965, du bureau de la Marine, chargé du projet de station spatiale militaire MOL. En parallèle de ses activités militaires, il passe une licence en ingénierie aéronautique en 1961, et un doctorat en science astronautique au MIT.

Mitchell est sélectionné comme astronaute en 1966, et intègre l’agence spatiale américaine de la NASA. Il fait partie de l’équipage de rechange de la mission Apollo 10 avant d’être sélectionné comme pilote du module lunaire Antares pour la mission lunaire Apollo 14. Mitchell est le sixième homme à poser le pied sur la Lune sur laquelle il séjourne les 5 et 6 février 1971. Après avoir été membre de l’équipage de rechange d’Apollo 16, il quitte la NASA et prend sa retraite de la Navy en 1972.

Source Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Edgar_Mitchell

« Je suis un astronaute américain et un scientifique expérimenté. Ma position encourage des gens haut placés à se confier à moi. Et je n’ai par conséquent plus aucun doute sur le fait que des Aliens aient déjà rendu visite à cette planète. Le gouvernement américain et des gouvernements du monde entier ont des milliers de dossiers concernant des observations d’OVNIs qu’on n’a pas pu expliquer. En tant que scientifique, il me paraît logique qu’il y ait au moins quelques unes d’entre elles qui témoignent de la présence d’un engin extraterrestres. En tant qu’ancien astronaute, les gens de l’armée qui ont accès à ces dossiers sont plus enclins à me parler à moi, qu’à des gens qu’ils considèrent comme tout simplement loufoques. Les histoires que j’ai entendu de la bouche de ces gens, qui sont bien plus qualifiés que moi pour parler d’OVNIs, ne me laissent aucun doute quant au fait que des Aliens aient déjà rendu visite à la Terre. »

« Quand j’ai appris que les Aliens existaient pour de vrai, ça ne m’a pas vraiment surpris. Mais ce qui m’a par contre choqué quand j’ai commencé voilà dix ans à enquêter sur des rapports concernant les extraterrestres, c’est la proportion de preuves qui ont été cachées. Ce n’est pas seulement le gouvernement américain qui a gardé le silence sur les visites d’Aliens. Il serait présomptueux pour un Américain comme moi, de croire que les ETs auraient seulement choisi de rendre visite à mon pays. J’ai en effet entendu des histoires convaincantes au sujet de gouvernements du monde entier qui sont au courant des visites extraterrestres – y compris le gouvernement Britannique. »

« Oui, il y a eu une visite d’ovni. Il y a eu un vaisseau accidenté. On a retrouvé du matériel et des corps. Il y a un groupe de personnes quelque part qui sont peut-être, ou pas, liées au gouvernement aujourd’hui, ou qui l’étaient à une époque, qui ont eu ces connaissances. Et qui ont cherché à dissimuler ce savoir. »

« La première chose qui me vint à l’esprit alors que je regardais la Terre depuis l’Espace fut son incroyable beauté. Les photos les plus spectaculaires sont très en-deçà de la réalité. C’était un spectacle majestueux que ce magnifique joyau bleu et blanc sur un ciel de velours noir. Quelle merveilleuse harmonie semblait s’inscrire dans le processus dévolution qui sous-tend l’Univers… »

« L’exploration du Système Solaire et plus tard de l’Univers, c’est aussi important et significatif que l’apparition de la première espèce animale marine sur Terre. Je pense qu’en ce sens nous devons assumer une certaine responsabilité, nous qui avons vécu cette expérience. Nous devons laisser à ceux qui nous suivent notre savoir, nos connaissances et notre sentiment. Ainsi l’Histoire évaluera si notre action a été folle ou si, au contraire, elle était le commencement, pour l’Histoire humaine, d’une nouvelle ère. »

L’Astronaute Edgar D. Mitchell, qui a piloté le module lunaire d’Apollo 14, a déclaré en 1971 :

« Nous savons tous que les Ovnis sont réels. La question est : d’où viennent-ils ? »


Selon Edgar Mitchell, « Les Aliens ont sauvé la Terre »

L’astronaute Edgar Mitchell revient une nouvelle fois sur les rapports étroits entre les OVNIs et le nucléaire militaire américain. Selon le sixième homme sur la Lune, les extraterrestres ont sauvé la planète en empêchant une guerre mondiale.

Edgar Mitchell n’a jamais fait mystère de son intérêt pour les OVNIS ni de sa conviction qu’ils sont sans doute d’origine extraterrestre. Mais rarement le vétéran de la mission Apollo 14 en 1971, n’était allé aussi loin que dans cette interview accordée le 11 août au site Internet du Mirror. L’astronaute américain, aujourd’hui âgé de 85 ans, évoque le Nouveau-Mexique, l’Etat où il a passé son enfance, théâtre du premier essai de la bombe H, à White-Sands, et du cas le plus mythique de l’ufologie, Roswell.

« Vous ne connaissez pas White Sands comme moi je connais cette région. C’était un terrain d’essais d’armes nucléaires et c’est pour cette raison que les extraterrestres s’y intéressaient. Ils voulaient évaluer nos capacités militaires » annonce-t-il en préambule avant d’énoncer des exemples précis : « J’ai discuté avec de nombreux officiers de l’US Air Force qui travaillaient dans les silos nucléaires pendant la guerre froide. Ils m’ont confirmé que des OVNIs survolaient souvent ces zones stratégiques et ont même régulièrement désactivé des missiles. D’autres officiers en poste sur la côte ouest, m’ont dit que des OVNIs ont abattu des missiles au cours de tests. »

Le vétéran de la NASA s’inscrit ainsi dans une vieille tradition ufologique remontant aux années 50, celle de nos « frères de l’espace » qui interviennent discrètement mais fermement dès que l’humanité est à deux doigts de faire sauter la planète. Edgar Mitchell a aussi vécu une expérience de nature quasi-mystique dans l’espace lors du voyage de retour de la mission Apollo 14, un sentiment de fusion océanique avec l’univers qu’il décrit dans son livre « The Way of The Explorer ».

Mais la carrière civile et militaire d’Edgar Mitchell, docteur en sciences de l’aéronautique et de l’astronautique au MIT, décoré de la médaille présidentielle de la liberté, suffit à démontrer qu’il n’est pas un simple rêveur. C’est pourtant ainsi qu’il est présenté par la presse dite sérieuse et la communauté scientifique chaque fois qu’il réitère les propos qu’il tient depuis le début des années 90. Car le phénomène OVNI présente une caractéristique très mystérieuse et parfaitement avérée : toute personne qui s’en approche sans le scepticisme de rigueur est automatiquement métamorphosée en farfelu, voire en escroc. Ce qui, il faut bien l’admettre, n’aide guère à l’élucidation de cette énigme.

Edgar Mitchell_les-aliens ont sauvé la Terre

Edgar Mitchell sur la Lune en 1971. En médaillon, en h. à d., un OVNI prétendument photographié par un employé du gouvernement en 1964 au-dessus du site militaire de Holloman au Nouveau Mexique.

Source : https://www.parismatch.com/Actu/Insolite/OVNIS-et-missiles-nucleaires-Pour-Edgar-Mitchell-les-aliens-ont-sauve-la-Terre-814521


Edgar Mitchell_2

Nous sommes d’abord et avant tout des êtres conscients qui font partie de la vaste conscience universelle. Edgar Mitchell


L’astronaute américain Edgar Mitchell, l’un des rares hommes à avoir jamais marché sur la Lune, est décédé à 85 ans en Floride, le 4 février 2016.

« L’astronaute Edgar Mitchell, pilote du module lunaire pour Apollo 14, est décédé le jeudi 4 février dans un hôpital de West Palm Beach, en Floride, à la veille du 45e anniversaire de son atterrissage sur la Lune », a écrit la NASA dans un communiqué. « Edgar était l’un des 12 hommes à avoir marché sur la Lune et il a contribué à changer la perception que nous avons de notre place dans l’univers », a réagi le patron de la NASA, Charles Bolden, cité dans le communiqué. L’astronaute Buzz Aldrin, le deuxième homme à marcher sur la Lune, a rendu hommage à « un autre pionnier lunaire » sur Twitter.

Né au Texas le 17 septembre 1930, Edgar Mitchell est décédé après une courte maladie, a indiqué sa famille au journal Palm Beach Post. C’est de Floride, dans le sud-est des Etats-Unis, qu’Edgar Mitchell avait décollé le 31 janvier 1971 à bord d’Apollo 14, devenant durant cette mission le sixième astronaute à marcher sur la Lune. Il était parti du Kennedy Space Center, à Cap Canaveral, avec ses compagnons de mission, Alan Shepard et Stuart Roosa. C’est Edgar Mitchell qui fut chargé de piloter le module lunaire, Antares, qui s’est posé sur le cratère Fra Mauro le 5 février 1971.

Avec Alan Shepard, « le premier Américain dans l’espace » rappelle la NASA, Edgar Mitchell avait été chargé d’arpenter la surface lunaire « pour effectuer des essais de communication » et photographier les lieux. Ils avaient prélevé plus de 40 kilos d’échantillons de sol lunaire lors d’une mission qui avait battu plusieurs records à l’époque: « la plus longue distance traversée sur la surface lunaire, la plus grosse charge ramenée et la plus longue durée passée sur la Lune, 33 heures », souligne la Nasa. Les deux astronautes furent également les premiers à retransmettre des images télévisées en couleur depuis la Lune. La mission s’était achevée avec succès le 9 février 1971. C’est la volonté annoncée, au début des années 1960, par le président John F. Kennedy d’envoyer l’homme sur la Lune qui avait attiré Edgar Mitchell vers l’espace, selon la Nasa.

Son vol dans l’espace, le seul de sa carrière, « a marqué la culmination de mon être, et que puis-je en apprendre? Qu’apprend-on? C’est important car je crois que ce que nous tentons de faire c’est de nous découvrir nous-mêmes ainsi que notre place dans le cosmos, or nous ne savons rien. Nous cherchons encore », avait-il dit en 1997 dans un entretien donné à l’Agence spatiale. Edgar Mitchell était le seul survivant d’Apollo 14. Stuart Roosa est décédé en 1994 et Alan Shepard en 1998. L’astronaute avait quitté la Nasa en 1972, avant de fonder en 1973 l' »Institute of Noetic Sciences », chargé d’étudier notamment les « pouvoirs de la conscience, les phénomènes qui n’entrent pas forcément dans les modèles scientifiques conventionnels tout en conservant la rigueur scientifique », selon l’organisation. Auteur de plusieurs ouvrages, ses vues hétérodoxes ont parfois été polémiques, notamment lorsqu’il assurait croire que certains objets volants non identifiés pouvaient appartenir à des visiteurs venant d’autres planètes.

Source : https://www.parismatch.com/Actu/International/Edgar-Mitchell-est-mort-a-85-ans-908913

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s