Les Lumières de Phoenix

À Phoenix dans l’Arizona, en mars 1997, un orage semble court-circuiter le réseau électrique de la ville. Tandis que les ténèbres tombent et des lumières vives inexpliquées apparaissent dans le ciel. Les premiers signalement d’un énorme objet dans le ciel arrivent vers 19h55 à Henderson dans le Nevada. L’objet sombre en forme de V avec cinq projecteurs volait lentement vers le sud-est.

D’autres signalement ont suivi, le tout a culminé à 22h30 lorsqu’une série de lumières vives ont été aperçues au-dessus de l’horizon de Phoenix ouest avant de disparaître progressivement derrière la Sierra Estrela. Les témoignages font état de grands triangles noirs capables de flotter et se déplacer à très grandes vitesses. C’est le genre de technologies dont nous ne disposons pas, ou si c’était le cas, le public n’en aurait certainement pas connaissance. C’est d’autant plus extraordinaire que c’est arrivé dans les années 90. 

Lors d’une conférence de presse, pour tenter de calmer la panique,  le gouverneur de l’Arizona, John Fife Symington, préfère en rire en présentant un membre de son cabinet, déguisé en Alien. Cependant, en 2007, après avoir quitté ses fonctions, Symington avoue que c’était une façon d’apaiser les inquiétudes du public, et qu’il restait convaincu, à ce jour, qu’il y a eu une visite extraterrestre cette nuit-là dans l’Arizona. 

John Fife Symington : « Il faut mettre fin aux mois de spéculation et enquêter une bonne fois pour toutes… Il s’agissait d’une réelle apparition d’un vaisseau d’origine inconnue. Et qu’il sait d’où il venait ? C’est inexplicable. C’est l’une des observations majeures de l’histoire moderne du pays. Beaucoup de gens des environs l’ont vu, et moi aussi. J’ai travaillé à la base aérienne de Luke dans le centre informatique du NORAD. Un tel évènement remonterait la chaîne de commandement immédiatement du NORAD au Colorado vers le Pentagone. » 

L’appel à l’humour permet de tourner la question en dérision et de faire avorter la réflexion. Une technique de désinformation comme vous pouvez le voir !


Alors que nous approchons du 12e anniversaire de ce que l’on appelle communément et à tort les lumières de Phoenix, il est difficile de croire, rétrospectivement, que tant de temps s’est écoulé. Il semble que ce n’était qu’il y a deux ans que ma femme et moi avons vu le « vaisseau massif en forme de V » depuis notre maison de Chandler, en Arizona ; pendant près de 4400 jours, cette image a été gravée dans mon esprit. Je me souviens encore parfaitement de l’observation, qui s’est produite à 20 h 30. On m’a souvent dit qu’avec le temps, les pensées et les souvenirs s’estompent et que la mémoire totale commence à diminuer. Eh bien, pas cette fois-ci !

Je remercie encore presque quotidiennement d’avoir eu l’occasion de voir de mes propres yeux l’une des plus grandes observations d’OVNI de l’histoire. Nous (ma femme et moi) étions dans l’angle parfait, au bon moment et au bon endroit pour avoir l’opportunité d’une vie. Être capable de voir un « vaisseau extraterrestre » d’un kilomètre de long, dont je crois qu’il vient d’une autre dimension, a été de loin la plus grande expérience visuelle de mes 55 ans de vie sur terre.

Je n’écris pas ceci pour faire pencher l’opinion publique ou changer l’avis de quelques uns. J’écris ceci pour exprimer ma gratitude pour ce à quoi j’ai participé et pour dire publiquement « Merci Seigneur » de m’avoir permis de voir cela par moi-même ; quelque chose que l’on nous a dit toute notre vie « n’existe pas » !

Je me suis présenté pour la première fois le samedi matin 15 mars 1997, lors d’un appel téléphonique à M. Walter Andress du MUFON à Sequin, Texas ; depuis ce moment-là, je n’ai pas cessé de parler de cette expérience qui a changé ma vie. J’ai rencontré et partagé notre rencontre avec des centaines d’autres « témoins de huit heures » et la base de données est écrasante quant à la portée et l’ampleur de l’événement dans tout le grand état d’Arizona. Ce qui était autrefois considéré comme un simple ensemble de lumières commençant près de Kingman, est maintenant connu pour être beaucoup plus grand à l’échelle avec des objets en forme de V de plusieurs miles de long, un triangle massif de 2 miles de large et un disque de 1 m de large (et ce n’est pas tout).

Il ne s’agit pas d’un simple ensemble de lumières, loin de là !

C’est un fait que les auditeurs et les téléspectateurs ont été trompés depuis le tout début ! Sans aucun doute, la véritable histoire n’a jamais été racontée. C’est ce qui m’a motivé à écrire « La non-enquête sur les lumières de Phoenix ». Je sais depuis mes toutes premières interviews que les médias (producteurs) ne se soucient pas que la vérité soit révélée. Ils souhaitent aseptiser l’histoire afin qu’elle soit plus crédible (acceptée) par le public. En d’autres termes, ils modifient ou ne rapportent pas tous les faits ; ainsi, ils vous mentent. Parce qu’ils estiment que la vérité est parfois trop forte pour les moutons et qu’elle doit être modifiée pour que nous puissions dormir la nuit sans nous inquiéter de quelque chose sur lequel nous n’avons aucun contrôle. C’est écoeurant, n’est-ce pas ?

Concernant l’affaire des Lumières de Phoenix : « Ils ont modifié les faits et montrent continuellement les vidéos des éruptions de 22 heures (il y en a 6) tout en interrogeant les témoins de 20 heures. Cette tromperie est une énorme gifle pour les témoins du « vrai vaisseau », et un mensonge total pour tous ceux qui ont lu ou regardé les événements et les témoignages du « Massive UFO Flyover of Arizona, March 13, 1997 ». Il suffit de demander à un non-témoin ce qu’il en est de l’observation des lumières de Phoenix le 13 mars 1997, et la plupart répondront : « Oh, oui, c’étaient des fusées éclairantes ! ». Les témoins de huit heures se contentent de secouer la tête de gauche à droite en signe de frustration. La diversion a réussi et la vérité ne sera probablement jamais révélée car les esprits sont déjà bien ancrés.

Alors, je me demande : « Que puis-je faire ? » Est-ce que quelqu’un d’autre que les témoins s’en soucie vraiment ? Quelqu’un connaît-il ou se soucie-t-il du satellite MSTI-3 qui a été désactivé tôt le 13 mars 1997 ? Quelqu’un se soucie-t-il des témoins qui, à 17 h 30, près de Crown King, en Arizona, ont vu avec stupéfaction trois vaisseaux massifs en forme de V se superposer à la lumière du jour, puis se transformer en une boule de lumière blanche et disparaître alors que deux avions de chasse s’approchaient par le sud ? Est-ce que quelqu’un se soucie du fait que les témoins de 20h16 MST à Paulden, AZ, comprenaient un Major de l’armée américaine à la retraite nommé Lyle Vann, et non un officier de police à la retraite comme cela a été écrit dans les résumés et les livres ? Quelqu’un se soucie-t-il d’être « historiquement correct » autant que possible ? Moi, je m’en soucie !

Quelqu’un se soucie-t-il que les conducteurs sur la I-17, la I-10, la US60 et de nombreuses autres autoroutes et routes à travers l’État se soient arrêtés et soient sortis de leurs véhicules pour regarder avec incrédulité ce qui passait dans leur champ de vision ? Quelqu’un se soucie-t-il de savoir si un match de football s’est arrêté alors qu’un énorme vaisseau passait silencieusement au-dessus de lui ? Et est-ce que quelqu’un se soucie qu’une équipe de recherche et de sauvetage de la police qui s’entraînait dans la vallée du Nord ait été témoin de la même chose et que le pilote de l’hélicoptère ait absolument refusé d’aller voir ce qui se passait ? Et l’instructeur de vol d’Embry-Riddle ? En regardant vers le bas, il a supposé qu’il y avait une panne de courant, avant de se rendre compte de l’énorme vaisseau en forme de V qui passait sous lui ; selon ses propres mots, il a déclaré : « J’ai pensé qu’il allait mourir ! » Est-ce que quelqu’un s’en soucie ? Quelqu’un se soucie-t-il du capitaine de ligne à la retraite qui a affirmé pouvoir poser son 737 sur l’aile de l’énorme vaisseau en forme de V ? Encore une fois, est-ce que quelqu’un s’en soucie vraiment ?

Je veux dire, après tout, ce n’était que des fusées éclairantes, non ?

Au cours des 12 dernières années, je me suis rendu compte de la chance que j’ai eue. Je veux dire que j’ai fait 2 épisodes de Strange Universe, deux documentaires pour des stations de Tokyo, au Japon ; j’ai également eu le privilège de faire des dizaines d’interviews à la télévision et au moins 60 interviews à la radio. J’ai également été invité à participer à l’émission de Leeza Gibbons. Combien de fois peut-on prendre l’avion pour Los Angeles, se faire conduire en limousine aux studios Paramount, avoir son nom sur sa porte, un déjeuner privé avec un traiteur et rencontrer Leeza ! Wow ! Eh bien, je l’ai fait. C’était vraiment très cool et l’un des meilleurs moments que j’ai passés.

Dans la plupart des cas, j’ai toujours été disposé à partager mon expérience – encore une fois sans exiger de compensation. Il y a eu quelques témoins ou enquêteurs qui ont écrit des livres ou produit des DVD, mais je n’ai jamais cherché à faire de l’argent.

J’ai fait une interview du Dr Lynne Kitei pour son livre et son DVD. En fait, je suis une grande partie de la vidéo qu’elle vend et mon observation de 8h30 est racontée en détail. Je lui suis reconnaissant de m’avoir permis de le faire. Elle m’a posé des dizaines de questions et a permis que mon point de vue du 13 mars 1997 soit raconté avec mes propres mots. Je ne suis pas d’accord avec elle sur le fait que la vidéo de 22 heures soit un OVNI ; je suis plutôt d’accord sur le fait que ces vidéos de 22 heures sont plus que probablement des fusées éclairantes, allumées intentionnellement à haute altitude (17 000 pieds) pour créer une diversion et détourner l’attention des événements antérieurs des vaisseaux massifs.

La partie la plus étrange de mon association avec le Dr Lynne a eu lieu lors d’une réunion du MUFON à Mesa, AZ, il y a quelques mois ; elle s’est approchée de moi et m’a dit :  » Je suis également un témoin de 8 heures de l’engin massif en forme de V ! Je ne me suis jamais manifestée parce que je n’ai pas pris de photos ! ». Quoi ? Alors, depuis 11 ans et demi, pourquoi vous êtes-vous concentré sur la vidéo de 22 heures que vous avez tournée, en essayant de la séparer des autres séquences d’éruptions et en prétendant qu’il s’agissait d’un authentique OVNI ? La plupart des gens sont d’accord pour dire que les vidéos de 22h sont en fait des fusées éclairantes, alors maintenant vous prétendez être aussi un témoin de 20h ? Vous vous moquez de moi ? Et pendant les 11,5 dernières années, avec toutes vos interviews, émissions de télévision et de radio, vous n’avez jamais fait cette déclaration ! Maintenant vous êtes un témoin du grand vaisseau ?

Quelqu’un d’autre trouve-t-il cela étrange ? Très tôt, la majorité des témoins de 8 heures ont pris conscience de la disparité entre le « grand vaisseau » naviguant « bas et lent », par opposition aux lumières lointaines en haut et au-delà des Estrellas ; dire que les gens étaient catégoriques sur leur « observation de vaisseau », par opposition aux éruptions serait un euphémisme ! Le Dr. Lynne s’est battue bec et ongles pour que sa « vidéo de 10 heures » soit dissociée des éruptions – jamais pendant tout ce temps elle n’a laissé entendre qu’elle avait observé le « vaisseau » à l’heure de huit heures ! Pour être poli, je trouve cette nouvelle révélation très curieuse.

Une partie des observations massives du 13 mars dans l’ensemble de l’État qui n’est jamais vraiment examinée est la déclaration officielle faite par l’USAF et le gouvernement concernant les événements ; ils n’ont pas affirmé que le largage de fusées éclairantes était responsable des « événements antérieurs » (heure de huit heures). Au lieu de cela, ils ont déclaré qu’à aucun moment il n’y avait eu de menace pour la sécurité des États-Unis. Ainsi, mon interprétation serait que puisqu’il n’y avait pas de menace, alors cela (l’OVNI) serait considéré comme amical. La FOIA de Luke AFB n’a pas qualifié les événements précédents d’avions, de fusées éclairantes, de dirigeables, de ballons ou de tout autre objet fabriqué par l’homme. Au lieu de cela, la FOIA rapporte que l’USAF a qualifié les « objets » d’observations aériennes inhabituelles. Ils rapportent également qu’aucun appareil de Luke AFB n’a été impliqué dans les « phénomènes » rapportés la nuit du 13 mars 1997.

Depuis notre observation il y a presque 12 ans, ma femme et moi sommes devenus de très bons observateurs du ciel. Nous avons passé des centaines d’heures à observer le ciel pour une visite de retour, en espérant cette fois-ci le (ou les) filmer. J’ai vraiment l’impression que ce que nous avons pu voir cette nuit-là pourrait être considéré comme une observation « unique dans une vie » et nous avons accepté cette possibilité. Cependant, chaque fois que je suis dehors, quelle que soit la durée, je suis toujours conscient de ce qui m’entoure et je prends toujours un moment pour scruter le ciel.

Donc, en conclusion, je souhaite dire quelque chose de mon cœur : « Je ne crois pas aux OVNIs ou aux extraterrestres – je sais qu' »ils existent » !

source : https://www.theufochronicles.com/2009/02/massive-ufo-flyover-of-arizona-march-13.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s