Des êtres aux crânes allongés dirigent le monde – Karen Hudes

Moins connue que l’ancien agent secret étasunien, Karen Hudes est à la banque et la finance mondiale ce qu’Edward Snowden est à la NSA et aux agences de renseignement pro-NWO : une technicienne de très haut niveau qui avait accès au Savoir tenu savamment éloigné de la connaissance du grand public.

Diplômée de la prestigieuse Yale School institution, Karen Hudes fut licenciée après 20 ans de bons et loyaux service, pour avoir dénoncé la corruption régnant outrageusement selon elle au sein de la Banque Mondial.

Décidée à faire profiter aux peuples du monde entier les connaissances qu’elle avait acquises sur les rouages de cette institution centrale du Nouvel Ordre Mondial, Karen Hudes a rejoint le Mouvement pour la Vérité pour devenir l’une des plus grandes lanceuses d’alerte de l’Histoire, et révèle dans ses interviews très accessibles aux profanes comment l’élite mondiale dirige le monde !

Licenciée suite à ses rapports concernant de nombreux cas de corruptions, Karen Hudes nous explique, dans cette interview, comment s’articule le système financier mondial.

Karen Hudes :

– Si vous regardez l’image d’Akhenaton et de ses filles, les Pharaons avaient des énormes coiffes, c’était pour cacher leur crâne volumineux, ce sont des hominidés, ce ne sont pas des êtres humains ! Ils sont très intelligents, ils ne sont pas créatifs, ils sont calculateurs, et ils ont eu un rôle beaucoup plus important avant la période glaciaire. Il y a beaucoup de musées qui ont des crânes de ses… Certaines personnes, dans leur jargon, les appellent les têtes cône. Certains prétendent que c’est plus d’une espèce. Il est assez clair que le groupe n’est pas capable de… ils peuvent produire des descendants avec des femmes humaines, mais cette progéniture n’est pas fertile, ou on en verrait plus de ces hominidés, et provoquerait des frayeurs. Quand Edward m’a transmis toutes ces informations, je l’ai partagé avec un homme au Portugal, qui se rendait à une réunion dans une banque, et il nous a envoyé un courriel le lendemain, et a déclaré qu’il y avait une personne, avec de grands yeux bleus et un énorme crâne à cette réunion. La banque a consenti un prêt, abusif, à son père, donc il était en réunion avec la banque pour ce prêt incorrect…

Karen Hudes, lanceuse d’alerte de la Banque Mondiale révèle comment l’élite mondiale dirige le monde…

Karen Hudes est diplômée de la Yale Law School, elle a travaillé dans l’ Export Import Bank américaine des États-Unis de 1980-1985 et dans le département juridique de la Banque mondiale de 1986 à 2007. Elle a créé le Comité d’ Organisation Non Gouvernementale de la Section du droit international de l’ American Bar Association et le Comité sur le multilatéralisme et la responsabilité des organisations internationales de la branche américaine de l’ International Law Association. Elle a aussi travaillé dans le département juridique de la Banque mondiale pendant plus de 20 ans. En fait, quand elle a été congédiée pour avoir dénoncé la corruption à l’intérieur de la Banque mondiale , elle occupait le poste de Conseillère Senior. Elle était dans une position unique pour voir exactement comment l’ élite mondiale dirige le monde , et les informations qu’elle révèle maintenant au public sont absolument stupéfiantes.

Selon K. Hudes, l’élite utilise un noyau très serré des institutions financières et des méga sociétés pour dominer la planète. Le but est le contrôle total. Ils veulent tous nous asservir par la dette, ils veulent asservir les États et les gouvernements par la dette, et veulent que tous les politiciens soient dépendants des énormes contributions financières qu’ils canalisent dans leurs campagnes. Puisque l’élite détient aussi toutes les grands médias, qui ne nous informent jamais de ce secret : il y a quelque chose de fondamentalement mauvais dans la manière dont notre système fonctionne. 

Rappelez-vous, ce n’est pas une  » théorie du complot  » qui dit ces choses. C’est une avocate -instruite à Yale- qui a travaillé à l’intérieur de la Banque mondiale depuis plus de 20 ans. Le résumé qui suit de son curriculum provient directement de son site.

Aujourd’hui, Karen Hudes s’évertue à dénoncer le système financier corrompu que l’élite mondiale utilise pour contrôler les richesses du monde. Lors d’une interview avec le New American, elle a discuté de la façon dont nous laissons ce groupe d’ élites dominer totalement les ressources de la planète sans réagir.

L’ avocate Karen Hudes, ex-Conseillère Senior, affirme que le système financier mondial est dominé par un petit groupe de personnes corrompues, avides de pouvoir, centrées autour de la Réserve Fédérale américaine privée. Le réseau a aussi pris le contrôle des médias pour couvrir ses crimes, a-t-elle expliqué. Dans une interview avec The New America, Hudes dit que quand elle a essayé de dénoncer les multiples problèmes à la Banque Mondiale, elle a été congédiée pour ses efforts. Maintenant, avec un réseau de collègues dénonciateurs, Hudes est déterminée à dénoncer et mettre fin à la corruption. Et elle est convaincue de la réussite.

Une étude mentionnée par K. Hudes, a été réalisée par une équipe de chercheurs de l’Institut fédéral suisse de technologie à Zurich, en Suisse. Ils ont étudié les relations entre les 37 millions d’ entreprises et investisseurs du monde entier, et ce qu’ils ont découvert, c’est qu’il a une « super-entité» de seulement 147 méga-corporations étroitement liées qui contrôlent 40 pour cent de l’ ensemble de l’économie mondiale.

Lorsque l’équipe a démêlé plus avant le réseau des détenteurs, elle a trouvé la plupart des éléments lui permettant de remonter jusqu’à une « super-entité» de 147 entreprises plus étroitement liées – tous leurs biens étant détenus par d’autres membres de cette super entité qui contrôle 40% de l’ensemble du réseau, explique Glattfelder. La plupart étaient des institutions financières. Le top 20 inclue Barclays Bank, JPMorgan Chase & Co et le groupe Goldman Sachs.

Mais l’élite mondiale ne se contente pas de contrôler ces méga-entreprises. Selon Hudes, elle domine également les organisations non élues, qui n’ont aucun compte à rendre, et qui contrôlent les finances de presque tous les pays de la planète. La Banque mondiale, le FMI et les banques centrales comme la Réserve Fédérale contrôlent totalement la création et la circulation de l’argent dans le monde entier. 

« Nous n’avons pas à attendre de qui que ce soit qu’il vire la Fed ou la Banque des règlements internationaux. . . Certains Etats ont déjà commencé à reconnaître l’argent et l’or, les métaux précieux, en tant que monnaie »

La plupart des gens n’ont jamais entendu parler de la Banque des Règlements Internationaux, mais c’est une organisation extrêmement importante, cette « banque centrale du monde » est totalement à l’abri des lois de tous les gouvernements nationaux.

Une organisation internationale extrêmement puissante, dont la plupart des gens n’ont jamais entendu parler, contrôle secrètement la masse monétaire du monde entier. Elle est appelée la Banque des règlements internationaux, et c’est la banque centrale des banques centrales. Elle est située à Bâle, en Suisse, mais elle a aussi des succursales à Hong Kong et à Mexico. Il s’agit essentiellement d’une banque centrale non élue, qui n’a aucun compte à rendre au monde, qui bénéficie de l’immunité complète de la fiscalité et de la législation nationale. La Banque des règlements internationaux a été utilisé pour blanchir de l’argent des nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, mais le but principal de la BRI est de guider et de diriger le centre planifiée du système financier mondial. 

Aujourd’hui, 58 banques centrales mondiales appartiennent à la BRI, et elle a beaucoup plus de pouvoir sur la façon dont l’économie américaine ( ou toute autre économie, d’ailleurs) se portera au cours de la prochaine année que n’importe quel politicien. Tous les deux mois, les banquiers centraux du monde entier se réunissent à Bâle pour une «Réunion sur l’économie mondiale ». Au cours de ces réunions, des décisions sont prises qui affectent chaque homme, femme et enfant sur la planète, et pourtant, aucun d’entre nous n’a son mot à dire dans ce qui se passe. La Banque des Règlements Internationaux est une organisation qui a été fondée par l’élite mondiale, elle fonctionne pour le bénéfice de l’élite mondiale, et elle est destinée à être l’une des pierres angulaires du système économique mondial naissant.

Les puissances du capitalisme financier avaient un autre but de grande envergure, rien de moins que de créer un système mondial de contrôle des finances dans des mains privées capables de dominer le système politique de chaque pays et l’économie du monde dans son ensemble. 

Ce système devait être contrôlé de manière féodale par les banques centrales du monde agissant de concert, par des accords secrets obtenus dans des réunions privées fréquentes et des conférences. Le sommet du système devait être la Banque des règlements internationaux à Bâle, en Suisse, une banque privée possédée et contrôlée par les banques centrales du monde qui étaient elles-mêmes des sociétés privées.

Et c’est exactement ce que nous avons aujourd’hui. Un système de «néo-féodalisme » dans lequel chacun d’entre nous et nos gouvernements nationaux sont asservis par la dette. Ce système est régi par les banques centrales et la Banque des règlements internationaux, et il transfère systématiquement les richesses du monde dans les mains de l’élite mondiale. 

Mais la plupart des gens n’ont aucune idée de ce qui se passe parce que l’élite mondiale contrôle aussi ce que nous voyons, entendons et pensons. Aujourd’hui, il y a seulement 6 sociétés de grands médias qui contrôlent plus de 90% des nouvelles et des divertissements que vous regardez sur les téléviseurs aux États-Unis. 

source : https://fr.sott.net/article/17365-Karen-Hudes-lanceuse-d-alerte-de-la-Banque-mondiale-revele-comment-l-elite-mondiale-dirige-le-monde


De nombreux chercheurs en sciences politiques et géopolitiques ont pu démontrer que les membres du Nouvel Ordre Mondial ont été les créateurs, dans leur propre intérêt, de l’inconstitutionnelle Réserve d’Or (FED). Il s’agit d’une Banque Nationale Privée qui, avec d’autres Banques Internationales appartenant aux 20 principales familles-puissantes, aux Illuminati-Bilderberg et d’autres ordres secrets, se sont approprié et contrôlé tous les dépôts d’or du monde. De cette façon, les réserves d’or que chaque pays avait toujours eu ont diminué jusqu’à être totalement vidées car la plus grande partie, était et continue d’être sous la protection du NOM. Et bien que les Gold-Holdings (dépôts d’or) affirment que ces réserves sont en sécurité dans les Banques Centrales de la Planète. 

Des investigations de spécialistes en finances et économie ont démontré que l’or de nombreux pays n’existe plus, en effet, au grand étonnement de tous, il a été remplacé par du tungstène plaqué d’or. Le plus surprenant est que cela s’est fait sous la tutelle de directeurs et de gérants réputés qui manipulent l’argent public mondial. Nous voulons dire par là que les réserves d’or n’existent pratiquement plus car les principales banques les ont gardé, ou les ont fait disparaître selon l’indication d’analystes et financiers du marché international.

Le problème est que les médias filtrent tout et de cette façon il est difficile à la population de savoir ce qui se passe, car tout reste très bien caché par ceux qui manipulent la Presse Internationale, il est ainsi impossible de s’informer ; pour ce que l’on peut en voir, les moyens de communication mondiale se sont convertis en un grand Ministère de Propagande qui provient des membres du NOM et des Illuminati, et tant que leur énormes fraudes ne seront pas découvertes ni dévoilées publiquement, des millions de personnes continueront de croire aveuglément les banques et en une épargne qui, en réalité, n’existe pas.

Seuls ceux qui ont fait des recherches, ainsi que certaines entreprises qui fondent l’or mais aussi des chercheurs en économie ont pu vérifier que l’or de nombreuses nations a été manipulé et transformé en tungstène. Certains aussi, affirment que le précieux métal n’est plus sur Terre, car les Aliens l’auraient emporté sur leurs planètes, dans le but de nous laisser dans une banqueroute totale ; c’est pour cela que nous passons actuellement par des crises financières et qu’il y a autant d’endettement partout dans le monde. 

Au fond de nous, nous savons tous qu’il y a des pouvoirs en place qui ont beaucoup plus de contrôle que ce que nous pouvons voir dans le public à l’œil nu.

Nous voyons des personnalités comme Elon Musk, Jeff Bezos et d’autres magnats de la technologie milliardaires et dire « wow, ils sont puissants » mais vraiment, dans les coulisses, il y a des structures de pouvoir qui feraient trembler ces hommes de peur.

On parle d’énergie et d’argent. L’argent du pétrole et les banquiers. L’épine dorsale de toute l’économie mondiale, qui dirige le grand spectacle dans les coulisses. Et leurs noms ? Nous n’en avons aucune idée, seulement des suppositions et des estimations.

Depuis de nombreuses décennies maintenant, la théorie selon laquelle une organisation secrète contrôle le monde dans l’ombre est ancrée dans les coulisses. Cependant, grâce à un cadre proche des élites qui a rompu son silence, on nous révèle maintenant la vérité : ils ne sont en réalité pas de cette planète.

L’une des théories du complot les plus anciennes et les plus populaires de tous les temps partage une éventuelle organisation qui tire les ficelles de toute notre société et de notre monde ; cette élite se trouverait non seulement dans notre économie, mais aussi dans la religion, toutes les industries, et bien sûr la propagande poussant le divertissement, occupant des positions d’influence et de pouvoir assez importantes dans notre société.

Malgré le fait que beaucoup de gens discréditent cette théorie, cette idée gagne beaucoup plus de validité lorsqu’un ancien cadre de la Banque mondiale rompt son silence et révèle publiquement que non seulement cette élite existe, mais qu’elle n’appartient pas à ce monde.

Qui est exactement Karen Hudes ?

Karen Hudes était cadre supérieure au Département du Trésor de la Banque mondiale jusqu’en 2007. Son curriculum vitae impressionnant montre qu’elle est titulaire de diplômes en droit de l’Université de Yale et en économie de l’Université d’Amsterdam.

En plus de son travail à la prestigieuse Banque mondiale, elle a également travaillé pour l’Export-Import Bank des États-Unis, notamment au sein du département juridique de la Banque mondiale. Ce sont des postes d’influence et de pouvoir très élevés. Ce que vous apprenez à ces niveaux est assez éloigné de ce que votre caissier de banque local sait du gouvernement et de l’économie mondiale.

La carrière de Hudes a été sans faille et elle a été tenue en très haute estime pendant les 20 années où elle a travaillé à la Banque mondiale, jusqu’à ce qu’elle soit licenciée en 2007 en tant que conseillère juridique. La question était pourquoi ? Tout à coup ? C’est peut-être parce qu’elle a dénoncé la corruption de l’élite qui domine le monde et sa très probable origine non humaine.

« Des créatures non humaines avec des têtes allongées et un QI supérieur à 150 contrôlent le Vatican et la banque mondiale. »

Avec ces mots simples, Hudes a commencé sa condamnation publique de ce qu’elle a personnellement vu lorsqu’elle a occupé le poste de conseillère juridique à la Banque mondiale au cours de sa carrière.

Hudes, un avocat et économiste de renom, a déclaré que des êtres extraterrestres s’infiltrent depuis des années dans des postes de pouvoir assez importants dans toute la société. Elle assure à toute l’humanité qu’ils n’appartiennent pas à la race humaine et qu’ils sont en fait appelés Homo-Capensis.

On pense que ces êtres ont coexisté avec l’humanité pendant de nombreuses années, peut-être même avant l’ère glaciaire.

Dans une interview avec le portail d’information Next News Network, Hudes a déclaré que, malgré le fait qu’elle ne croyait à rien de tout cela dans le passé, elle a commencé à enquêter pour se rendre compte qu’il existait des preuves historiques de créatures comme celles qui vivraient aujourd’hui, avec des  crânes allongés, comme on peut le voir dans les hiéroglyphes égyptiens.

Malgré le fait que les paroles de Hude aient suscité un grand intérêt dans le monde entier, au point que les chaînes de télévision ont voulu l’interviewer, elle n’est pas la première à le dénoncer. En fait, d’autres personnes occupant des postes d’influence notables soutiennent ses déclarations.

Un exemple parfait est l’ancien ministre de la Défense du Canada, Paul Hellyer, il a fait des déclarations en 2014 dans lesquelles il a assuré qu’il y avait des êtres extraterrestres travaillant directement avec le gouvernement des États-Unis, il est sorti au grand jour et l’a dit. Il a également partagé que quatre espèces extraterrestres différentes ont visité la Terre dans l’histoire.

Ils désirent contrôler des parties importantes des institutions mondiales, y compris, mais sans s’y limiter, les finances, les entreprises et les religions pour obtenir la domination sur la planète. C’est ainsi qu’ils dirigent le spectacle. Posséder simplement les positions de pouvoir et infliger leur contrôle.

Selon la théorie, l’objectif principal de la domination de ces institutions est l’asservissement de l’humanité par la dette. Il semble que non seulement des gouvernements comme le nôtre ici aux États-Unis soient endettés, mais que nous soyons personnellement plus endettés que quiconque. Acheter des choses qui n’ont pas vraiment d’importance à long terme et se laisser prendre dans une société fortement axée sur la consommation.

Ils veulent finalement asservir tous les gouvernements et politiciens pour qu’ils renoncent à des contributions financières massives à utiliser pour leurs campagnes politiques. Parce que ce groupe d’élite d’espèces gère également l’industrie du divertissement et des médias, la vérité est qu’il est extrêmement difficile de le savoir, même à l’intérieur pour ces célébrités hollywoodiennes de premier plan.

Il est évident que nos institutions les plus importantes fonctionnent en fonction des intérêts de ceux qui les gèrent. Les déclarations de Hudes ne sont qu’un grain de plus dans ce grand sablier qui annoncera l’heure pour la société de se réveiller et de résister à la tyrannie qui contrôle l’espèce humaine depuis des éternités, depuis la nuit des temps peut-être.

source : https://elishean777.com/quand-une-ex-dirigeante-de-la-banque-mondiale-avouait-des-creatures-non-humaines-controlent-le-monde/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s