Projet Camelot – George Green contacté par des Pléiadiens

George Green, dont la carrière a revêtu des formes très variées, et qui pendant de nombreuses années a côtoyé les puissants de ce monde, nous raconte comment tout a basculé pour lui un certain jour à la suite d’une rencontre avec Ted Kennedy. Dans la première partie de cette interview-datant d’avril 2008, il évoque la relation des Illuminati à l’argent, le rapport Mondial 2000, rédigé sous Jimmy Carter et les sinistres plans qui en dérivent, les clones qui nous entourent, les cataclysmes, naturels et programmés qui, selon lui, nous attendent bientôt, et il nous confie plusieurs manières de s’en prémunir dans la mesure du possible. George Green nous fait également part de ses contacts avec des entités extraterrestres et avec Billy Meier.

Dans la deuxième partie, non moins dense, George Green développe la nature de ses contacts avec les Pléiadiens, et de l’enseignement qui nous est donné par eux. Il y est aussi question de l’importance de la Loi de l’Attraction, de sa propre mission d’éveil, de ses démêlés avec Billy Meier, des plans politiques des élites et des relations internationales, des structures de contrôle, de l’importance soudaine de l’Amérique du Sud comme refuge, et d’autres choses encore…

La carrière de George Green va du service militaire dans l’US Air Force (où il s’est trouvé en présence d’un engin discoïdal aliène dans un hangar isolé de la base aérienne d’Edwards), à la promotion immobilière sur une grande échelle, en passant par « le jeu de Monopoly » qu’il pratique dans les grandes banques, pour finalement œuvrer à « éveiller les gens », en relation étroite avec les Pléiadiens et d’autres êtres intelligents et bienveillants, en prévision des changements à venir. Très peu de personnes, parmi toutes celles avec lesquelles nous avons parlé, possèdent une expérience personnelle – et des contacts – aussi variée et aussi étendue. 

Comme le raconte George, il « fréquentait les grands ». On lui a demandé de construire un camp pour prisonniers de guerre ennemis au centre de Las Vegas – il a refusé – mais aussi de devenir le directeur du financement de la campagne présidentielle de Carter, poste qu’il a décliné après avoir compris que la moralité des principaux acteurs était loin d’être au-dessus de tout soupçon. Peu de temps après son rejet de l’offre en question, on l’a obligé à rembourser ses prêts, lui faisant perdre ainsi des millions de dollars par l’impossibilité de financer des douzaines de projets immobiliers. Sans se décourager, George a reconstruit sa vie, et il est maintenant en contact avec des Pléiadiens et d’autres intelligences. Il consacre sa vie à faire passer le message que tout n’est pas comme on le croit. Son très important livre électronique gratuit, Handbook for the New Paradigm (Manuel pour le nouveau paradigme) a déjà touché des millions de lecteurs dans le monde entier. 

C’est un grand plaisir d’écouter George : il est détendu, sympathique et amusant. Son message est [néanmoins] extrêmement sérieux : Il reste peu de temps pour se préparer. Ses « sources », nous dit-il, l’informent que peu de gens « s’éveillent », qu’il est presque trop tard, ses bagages sont prêts et il va bientôt déménager pour l’Équateur où, affirme-t-il, beaucoup de gens « dans le secret » ont acquis des biens immobiliers et déjà quitté les États-Unis. 

Lorsqu’on lui a demandé quand on pouvait s’attendre à de grands changements, il nous a répondu en regardant sa montre : Dès que nous lancerons une attaque contre l’Iran, il ne fera plus bon être aux États-Unis. Nous allons bientôt nous réveiller un lundi matin et découvrir que le monde n’est plus le même.

source : https://projectavalon.net/lang/fr/george_green_interview_transcript_1_fr.html

https://projectavalon.net/lang/fr/george_green_interview_transcript_2_fr.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s