OVNIS Créateurs de l’humanité – Jean Sider

Ce livre développe une théorie pour le moins inquiétante. Selon Jean Sider, nous aurions été créés… pour être manipulés ! Il y a des centaines de milliers, voire des millions d’années, une mystérieuse intelligence s’est intéressée à notre planète. Elle y a organisé la vie afin de l’exploiter pour son propre compte. L’Homo sapiens fait partie de cette  »création » qui échappe à l’évolutionnisme, théorie totalement fallacieuse selon Jean Sider qui s’attache à le démontrer par de rigoureuses références scientifiques. Tout au long de ce passionnant ouvrage, Jean Sider se penche sur le passé de notre civilisation pour y trouver des indices qui étayent sa thèse, la rendant de plus en plus crédible. Il nous donne un avis original sur ces prétendus  »dieux » qui, selon les mythes des grandes civilisations disparues, auraient créé la vie et l’humanité. Quatre chapitres décrivent les différentes procédures utilisées par cette intelligence supérieure pour mystifier les personnes qui prétendent avoir été en contact avec des entités assimilées à des extraterrestres, mais qui n’en sont probablement pas au sens où nous l’entendons couramment. Ce livre, d’une lucidité parfois effrayante, apporte un éclairage nouveau sur nos origines sans jamais sombrer dans la facilité ni la paranoïa.

Jean Sider

L’auteur :

Jean Sider est un écrivain ufologique né au Havre en 1933. Après une carrière passée dans les Chemins de Fer, il s’est intéressé aux vagues d’apparitions célestes de la fin du XIXe aux États-Unis et du milieu du XXe en France, à l’affaire Roswell, ainsi qu’aux folklores celte et anglo-saxon. Ayant lui-même été le témoin d’un phénomène aérospatial non identifié en 1951 à Pont-Croix, Il commence à se consacrer au phénomène des ovnis dès 1954. Il rédige de nombreux articles pour des revues spécialisées, il est aussi l’auteur de nombreux livres consacrés au phénomène ovni dont « Les ovnis et le paranormal : 20 dossiers percutants ».

Déclinant les concepts de Jacques Vallée, puis de John Keel (La Prophétie des ombres) ou bien encore d’Ann Druffel, nés d’une hypothèse extra-terrestre (HET) par trop réductrice au fil des années, transformée ainsi en supra- (voire ultra-) terrestre, Jean Sider s’est plutôt orienté progressivement vers l’idée d’une entité fluidique ubiquitaire (renvoyant dos à dos la lunatic fringe – « conspirationiste » – la plus extrême et les Nuts and bolts ou « tôles et boulons » (« tôles ondulées »)- les plus pragmatiques), aux leurres per- et trans- telluriques2. Il s’intéresse notamment dans ses récents écrits aux interprétations du Mundus Imaginalis obtenues par le chamanisme, en particulier celles de l’américano-argentin Carlos Castaneda, shaman auteur, entre autres, du Voyage définitif publié en 2000 en France.

Ses idées font débat au sein du monde ufologique français, à l’image des critiques émises par Alain Moreau (l’auteur de Communications Interdimensionnelles).


Du même auteur :

En juillet 1947, un vaisseau aérien d’origine non humaine explose au-dessus d’un ranch du Nouveau Mexique. Il inaugure un nouvel Age des Ténèbres, avec l’instauration d’un niveau de classification supérieur à celui de la bombe H : Ultra Top Secret. 

A partir de 180 sources officielles irréfutables, une vérité fantastique transparaît : LES OVNIS EXISTENT et relèvent même d’une physique matérielle. Bref, une intelligence étrangère à notre humanité semble implantée dans notre environnement planétaire. Cette situation a conduit les autorités américaines à soustraire l’existence de cette présence inconnue à la connaissance du public. Les autres pays, par lâcheté, ont agi de même. Raison d’Etat oblige… 

Toutefois, l’étrange comportement du pouvoir américain, notamment celui de l’U.S. Air Force, a quand même permis à certaines vérités de filtrer, patiemment collectées par quelques chercheurs têtus qui se sont appuyés sur le Freedom of Information Act, en vigueur aux Etats-Unis depuis 1977. De gros mammifères sont tués, mutilés, et laissés exsangues sur des sites nantis de curieuses empreintes d’atterrissage. Au cours de ses contre-enquêtes, l’auteur a découvert que les autorités ont menti au public sur l’origine de ces forfaits. Des personnes équilibrées affirment sous hypnose avoir été enlevées à bord d’extraordinaires machines volantes et y avoir enduré des expériences traumatisantes conduites par des petits humanoïdes macrocéphales, indifférents aux sentiments de terreur manifestés par leurs captifs. 

Voilà pourquoi les ovnis font peur : aux politiciens, aux militaires, aux scientifiques et même aux « ufologues »… De folles rumeurs courent, des documents suspects circulent, de soi-disant anciens agents de sécurité parlent, des processus de désinformation sont probablement en cours.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s