Les soucoupes volantes ont atterri

Voici un des livres les plus controversés sur la question difficile des soucoupes volantes. L’astronome amateur George Adamski a-t-il réellement rencontré, le 20 novembre 1952, aux États-Unis, un être descendu d’une soucoupe volante et affirmant venir de Vénus ?

Ce livre, ouvre la relation d’Adamski, comporte une étude critique très approfondie de cette affaire extraordinaire par l’écrivain anglais Desmond Leslie.

Ce dernier se déclare convaincu de la sincérité d’Adamski qu’on n’a pas manqué d’accuser d’imposture et de truquage. Or, dans un autre de ses ouvrages, George Adamski a décrit précisément la ceinture de radiations Van Allen, qui n’a été « découverte » que par les premiers cosmonautes. Ailleurs, il a fait mention du phénomène des « lucioles » entourant les vaisseaux de l’espace, constaté plus tard par les pilotes des cabines Apollo. N’est-ce pas la preuve qu’Adamski possédait des connaissances en avance sur notre temps ?

Il y a environ 18 millions d’années, selon les antiques légendes de notre petite planète, à l’époque où Mars, Vénus et la Terre étaient en étroite conjonction, un immense vaisseau étincelant vogua le long du chemin magnétique ainsi formé, pour apporter sur terre « trois fois 35 » êtres humains d’une perfection dépassant notre idéal le plus parfait, des dieux plus que des hommes, des rois divins venus du fond des âges; sous leur règne bienveillant qui s’étendait à toute la Terre, un monstre hermaphrodite sans âme et sans intelligence, fut transformé en cet être pensant et sexué appelé l’homme.

Frank Edwards, grand spécialiste en matière d’ovni – et pour qui leur réalité ne fait aucun doute -, a poursuivi son enquête et accumulé de nouvelles informations qui le font aller plus loin encore dans sa fascinante démonstration.

Se trouvent ici réunis, venus d’Europe, d’Australie, des États-Unis, des centaines de témoignages d’astronomes, de pilotes, de scientifiques et de simples citoyens de bonne foi. Auxquels s’ajoutent des documents troublants.

S’appuyant sur eux, Frank Edwards apporte des réponses à ces questions si souvent posées : d’où viennent les OVNIs ? Comment échappent-ils à la détection des radars ? Quelle énergie les propulse ? Et pourquoi de la part des gouvernements du monde entier – l’Armée de l’Air américaine, en particulier -, cette politique du secret, du silence ou de la dérision ?

Chapitres : 

1ère partie

1/ Ce que les soucoupes volantes ne sont pas

2/ Le musée de la soucoupe volante

3/ Les phénomènes du professeur Menzel

4/ La revue des soucoupes volantes

5/ Le silence des soucoupes volantes

6/ Les vimanas

7/ Soucoupes volantes antédiluviennes

8/ Les soucoupes volantes de l’Inde

9/ La musique des sphères

10/ Les soucoupes volantes de l’Atlantide

11/ Les vimanas sont-elles des soucoupes volantes ?

12/ Le système solaire

13/ Des soucoupes volantes sur la Lune

14/ Matières résiduelles

15/ Une des premières qui atterrit

16/ Une prophétie

17/ Le mystère de la Grande Pyramide

18/ Le premier vaisseau spatial

2ème partie

1/ George Adamski

2/ Cet inoubliable 20 novembre

13 décembre – la seconde visite

3ème partie

George Adamski, vu par Desmond Leslie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s