Enquête sur les OVNIS – François & Paola Garijo

Enquête sur les ovnis

L’extraordinaire découverte Scandinavie 1946 – 1952

Le 10 mai 2009, le gouvernement suédois a déclassifié un dossier gigantesque englobant 18000 cas d’ovnis enregistrés dans le pays, la Scandinavie fût dès 1946.

Aux USA, de 1947 à 1969, 12 618 observations ont été signalées au Projet Blue Book. De ce nombre, 701 demeurent totalement non identifiées, bien que ce chiffre contredise totalement les déclarations des responsables de l’ATIC.

Environ 3600 affaires sur plus de 4000 n’avaient pas été enregistrées, ni étudiées, en plus des 4400 existantes dans les archives, soit près de 8400 dossiers d’ovnis en moins de 15 ans. Sur 4400 rapports fin 1952, ils analysèrent dans de bonnes conditions, environ 1493 cas, confiées aux plus grands spécialistes techniques et scientifiques parfaitement sceptiques par rapport aux ovnis et donc sans apriori sur la question, 402 dossiers posaient problème car ils étaient la preuve sinon de l’existence des ovnis, mais ils en avaient réellement découvert 1400, et il en reste 6907 autres cas non étudiés sur les bras.

Les commissions d’enquête Nord-Américaines de ces années-là, déclarèrent que les ovnis n’existaient pas, nous sommes toutefois en droit de nous demander à quoi furent investis les 200 millions de Dollars utilisés par l’Air Force dans ses programmes de recherche sur les soucoupes volantes.

Afin d’être plus précis, 200 millions $ de 1947 feraient 2 milliards 252 080 millions de 2019 pour rien ?

Chapitres :

1/ Introduction

2/ Contexte

3/ Les Scandinaves et les ovnis

4/ La CIA et les ovnis

5/ Objets volants en Scandinavie 1946

6/ La journaliste qui en savait trop

7/ Opinion du côté russe

8/ La CIA et les ovnis en 1952

9/ Spitsbergen l’affaire de 1952

10/ Aérogramme de la CIA

11/ Documents de la CIA datés du 2 octobre 1952

12/ Témoignage de Vladimir Ajaja

13/ Suède les 18-20 décembre 1953

14/ Les ovnis persistent en Norvège

15/ Les ovnis soviétiques

16/ Les objets volants inconnus reviennent

17/ Conclusion

Les Auteurs :


Les étranges lumières de Scandinavie :

En 1946, d’innombrables objets lumineux d’origine inconnue, mais fabriqués par des intelligences furent observés au-dessus de la Scandinavie et provoquèrent un grand émoi chez les Alliés à l’Est comme à l’Ouest. N’oublions pas que les deux grandes puissances connaissaient la base de l’Antarctique, et la technologie avancée des Nazis. Pour étudier un de ces objets volants qui s’était écrasé en Suède, les É-U envoyèrent le Général Doolittle. Comme spécialiste de l’aéronautique, pour examiner les débris. Ce dernier découvrit-il que les engins étaient en fait des soucoupes volantes nazies ? Est-ce pour prévenir une pareille chose au pôle Sud que les È-U décidèrent d’une intervention en Antarctique ? Les Soviétiques ont bien récupéré des soucoupes allemandes, mais ils ne les auraient jamais testées au-dessus de la Suède. Avec leur étendue sibérienne de plusieurs milliers de kms carrés, ils ne manquaient pas de place pour réaliser des essais en secret. La thèse de l’époque qui prétendaient que les Soviétiques auraient lancé des fusées V2 pour les tester ne tient pas. 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s