Citations à propos des ovnis

Edgar Mitchell : « On nous rend visite et c’est le moment de lever cet « embargo sur la vérité » au sujet de la présence Alien. J’invite le gouvernement à s’ouvrir et à s’unir à la communauté internationale qui cherche à attirer notre attention vers l’espace… Nous devrions regarder au-delà de la Terre et du système solaire et faire des recherches sur ce qui se passe là-bas, loin de nous. Nous sommes ici pour parler de « la déclassification ». Ce que je suggère, c’est qu’il est temps de lever l’embargo sur la vérité au sujet de la présence extraterrestre. J’invite notre gouvernement à s’ouvrir, de la même façon que l’ont fait d’autres gouvernements. Nous devons nous aussi, faire la même chose et devenir une partie de cette communauté planétaire qui essaie de jouer son propre rôle en tant que civilisation spatiale.« 

Gordon Cooper : « Il est possible que pour être acceptés en tant que membres à part entière de la communauté universelle, nous devions leur montrer que nous avons appris à résoudre nos conflits de façon pacifique plutôt que par la guerre. »udre nos conflits de façon pacifique plutôt que par la guerre. »

Storey Musg (ex-astronaute de la NASA) : « Selon les statistiques nous avons maintenant la Storeycertitude de l’existence de civilisations avancées, d’intelligences, et d’autres formes de vie venues d’ailleurs. Je pense que ces civilisations sont si avancées qu’elles peuvent faire des voyages interstellaires. J’ose même croire qu’elles nous ont déjà visités. »

Jean-claudes Ribes : « Les chances que la vie ait pu éclore ailleurs que sur la Terre deviennent non négligeables !« 

Richard Dolan : « Le thème Ovni n’est pas pris au sérieux, ni même considéré. Il faut comprendre la relation entre la majorité des médias conventionnels et la communauté du renseignement global. Cela ne signifie pas que la CIA contrôle tout, mais nous devons comprendre que les médias agissent dans certains ‘goulets d’étranglement’. Par exemple, une observation d’ovni peut avoir une couverture locale, mais cela ne veut pas dire qu’elle va remonter jusqu’aux agences de presse. Ce sont des situations très différentes, et les sceptiques argumentent que si le phénomène avait été si important, il aurait fait la une, mais ce que cela révèle en réalité est le manque de discernement de comment les médias ont été connectés avec les communauté des services de renseignements du monde entier au cours de ces dernières décennies.« 

Jan C. Harzan : « Les OVNIs représentent une technologie extrêmement avancée… ces avances requièrent des connaissances dans les domaines de la propulsion, de l’énergie, de la communication, de la biologie et de la conscience pour n’en nommer que quelques-uns. »

Dr Brian O’Leary : « Beaucoup de scientifiques gardent encore le silence pour éviter le sujet OVNI/ETs, par peur du ridicule, ou parce que les phénomènes observés ne s’adaptent pas au paradigme existant de ce que nous appelons réalité. Cependant, la propre science démontre clairement la réalité du phénomène OVNI. En effet, la preuve de vaisseaux hautement avancés qui visitent la Terre et les contacts avec des ETs est assez écrasante. Tout ce que tu as à faire est de regarder les faits sans préjugé. » 

Yevgeni Khrunov : « La présence de civilisations extraterrestres est-elle concevable ? Naturellement ! Tant que l’unicité de la Terre n’a pas été démontrée, telle hypothèse doit être considérée comme tout à fait acceptable… En ce qui concerne les OVNIS, leur présence ne peut pas être niée. Des milliers de personnes les ont vus. Ceux sont peut-être des effets d’optiques, mais certaines de leurs caractéristiques, par exemple, la capacité de changer de direction à 90° à grande vitesse dépasse tout simplement notre imagination. » 

Allen Hynek : « Lorsque la solution tant attendue au problème OVNI arrivera, je crois qu’elle va se révéler non seulement être l’étape suivante dans la petite marche de la science, mais un bond quantique prodigieux et totalement inattendu. »

Marcus Allen : « En fait, tous les êtres humains pourraient être des Aliens arrivés sur Terre venus d’une autre planète avant nos ancêtres primitifs. D’une certaine manière, nous sommes des extraterrestres. Il se peut que nous soyons originaires d’une autre planète dans un passé lointain ou, au moins, certains d’entre nous pourraient l’être. »

Carl Jung : « Les objets volants non identifiés, ne constituent guère une simple rumeur, une explication psychologique n’est pas utile non plus pour ce cas, puisque les dits objets ont été maintes fois observés par des milliers de personnes simultanément. Tout semble indiquer qu’ils sont commandés par des êtres de nature semblable aux humains et qu’ils ont été construits par des êtres d’une intelligence supérieure à la notre. »

Erich von Däniken : « Les extraterrestres reviendront et nous aideront à faire le grand saut… s’ils retournent sur Terre, ils nous aideront à faire une sorte de saut en avant. Nous sommes maintenant le produit de l’évolution, mais notre planète n’a jamais été un système isolé, et il y a eu quelques incursions extraterrestres dans le passé. Au moins, c’est ce que nous disent les livres anciens. » 

Vice-amiral Roscoe Hillenkoetter, 1er directeur de la CIA :

« Il est temps que la vérité soit révélée. En coulisses, bon nombre d’officiers de l’armée de l’air sont très préoccupés par les OVNIs. Cependant, pour des motifs de secret d’État, de nombreux citoyens sont maintenus dans l’ignorance et incités à croire que ces objets volants non identifiés sont une absurdité. J’exige une action urgente de la part du Congrès afin de réduire les dangers liés à la loi du secret pour ce qui est de ces objets volants non identifiés. »

Le 18 novembre 1953, le directeur de la CIA, l’Amiral Roscoe Hillenkoetter, avait déjà déclaré, dans une circulaire se rapportant à l’investiture du nouveau président, à propos des ovnis : « Les motifs et les réelles intentions de ces visiteurs nous étant totalement inconnus, il nous faut veiller, en premier lieu, à la sûreté nationale. Les vols de reconnaissance de ces vaisseaux se sont accrus étonnamment du printemps à cet automne, ce qui nous fait craindre de nouvelles interventions. Pour ces raisons, mais aussi pour des motifs nationaux et technologiques évidents (il faut, de plus, à tout prix éviter la panique), la commission d’enquête de Majestic 12 opte à l’unanimité pour que la nouvelle administration poursuive, sans marquer d’interruption, de strictes mesures de sûreté.« 

Victor Marchetti, ancien adjoint spécial du directeur de la CIA :

« Nous avons certainement été contactés – peut-être même visités – par des êtres extraterrestres, et le gouvernement des États-Unis, en étroite collaboration avec d’autres puissances nationales de la planète Terre, est fermement déterminé à dissimuler cette information au grand public. »

Général Douglas Mac Arthur, le 8 octobre 1955 :

« Vous affrontez maintenant un nouveau monde, un monde de changements. Nous parlons en termes étranges, d’exploiter l’énergie cosmique, d’un ultime conflit entre la race humaine unie contre des forces sinistres provenant d’un autre système planétaire de la Galaxie. Les nations de la Terre devront tôt ou tard faire front contre les attaques d’un peuple provenant d’autres planètes. »

Ben Rich pensait que le grand public ne devait pas être informé au sujet des Ovnis et des extraterrestres. Il estimait que nous ne pourrions jamais supporter la vérité. Ce n’est que dans les derniers mois de sa vie qu’il a commencé à réaliser que le conseil d’administration des sociétés multinationales, chargé de gérer le secret, pouvait représenter un problème plus grave pour les libertés individuelles des citoyens que la présence même de visiteurs extraterrestres.

« Il est temps de mettre fin à tous les secrets qui entourent ce sujet car il ne représente plus une menace pour notre sécurité nationale. Il est temps aussi de rendre disponible les technologies qui en découlent afin qu’elles puissent être utilisées dans le secteur privé. »

J. Edgar Hoover :

« Je le ferai (étudier les ovnis), mais avant d’accepter de le faire, je dois insister sur la nécessité d’avoir un accès libre et total aux disques volants qui ont été récupérés. Par exemple, dans le cas de Los Angeles, l’armée s’est emparée de ces disques, et elle ne nous permet pas d’y avoir accès pour procéder à un examen rapide. »

Paul Hellyer, à Toronto le 25 septembre 2005 :

« Les ovnis sont aussi réels que les avions qui volent au-dessus de nos têtes… Le temps est venu de retirer le voile du secret et de laisser la vérité émerger, afin qu’un débat réel et sérieux au sujet de l’un des plus grands problèmes auquel notre planète ait à faire face aujourd’hui puisse être tenu. »

Président B. Obama :

« Je crois que j’ai été le premier président à avoir parlé publiquement de la Zone 51. »

Mikhaïl Gorbatchev :

« Le phénomène ovni est une réalité, et il doit être traité avec le plus grand sérieux. »

Président Ronald Reagan :

« Peut-être avons-nous besoin qu’un événement extérieur survienne, une menace universelle qui nous inciterait à identifier ce lien commun qui nous unit. Parfois, j’imagine avec quelle rapidité nos différences disparaîtraient si nous faisions face à une menace étrangère venue de l’extérieur de ce monde. »

Président Jimmy Carter :

« C’était la chose la plus incroyable que j’ai vue. C’était très volumineux, très brillant; les couleurs changeaient tout le temps et ça avait à peu près la taille de la Lune. Nous avons observé ce phénomène pendant dix minutes, mais aucun d’entre nous ne savait de quoi il s’agissait. Une chose est sûre, je ne me moquerai jamais de ceux qui affirment avoir vu des objets non identifiés dans le ciel. »

Président Gerald Ford :

« Je crois que le peuple américain est en droit de recevoir des explications plus circonstanciées que celles fournies jusqu’alors par l’armée de l’air… Je pense aussi que nous devons au peuple américain d’être crédibles sur les ovnis et de faire toute la lumière possible sur ce sujet. »

Président Harry S. Truman, le 4 avril 1950 :

« Je peux vous assurer que les soucoupes volantes, étant donné qu’elles existent, n’ont pas été construites par une puissance terrestre. »

En décembre 1952, H. Truman diffusa un communiqué de presse disant :

« Ces phénomènes inexpliqués ne sont ni une arme secrète, ni une fusée, ni un nouveau type d’avion d’essai. »

Andreas Faber Kaiser

« L’être humain de la planète terre est un produit fabriqué par des êtres intelligents qui peuplaient tout l’univers ou une partie du monde bien avant notre existence. Ces êtres nous ont placés sur la planète que nous habitons et continuent depuis à contrôler notre évolution. Ils n’ont jamais cessé de diriger subtilement le cours de notre histoire.« 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s