Observations d’OVNIs par Jacques

Contacts visuels perso avec des OVNIS / UFO

Cela fait un bon moment que je voulais partager avec vous ces expériences incroyables, insolites : « ces rencontres du 3ème type » qui vous marquent à tout jamais. Mais un évènement là encore surnaturel d’il y a deux semaines me fait dire qu’il n’est plus temps de garder tout cela pour moi mais de le partager avec le plus grand nombre. Non seulement j’ai eu la chance d’en voir une fois mais ensuite, ce bonheur « suprême » fut renouvelé trois autres fois au cours de ma vie. J’ai eu aussi plusieurs synchronicités, la  semaine dernière, comme quoi il y aurait une grande vague de DIVULGATION sur le thème OVNI. Libre à chacun de vous, en son âme et conscience, d’y croire ou pas. 

A partir du moment où je me suis mis en tête d’écrire là dessus, plein de textes  sortent sur FB sur l’imminence de contacts avec les OVNIs. 

Donc je dois terminer vite fait ce texte avant que tout cela retombe (LOL). D’ailleurs cela m’a tout de suite fait penser a des visions très réalistes que j’ai fait, dans les années 80 (1980) où, par 3 fois j’ai vu  l’arrivée de vaisseaux spatiaux de divers système solaires car beaucoup de ces vaisseaux avaient des formes très différents les uns des autres (par exemple un vaisseau en forme de Lyre de couleur blanc et noir, (venant sûrement de la Constellation de la Lyre )

Pour ma part je pense très sincèrement qu’il n’y a que la Fédération galactique qui pourra nous sortir de notre propre piège infernal sur terre. Mais le sujet est trop vaste à ouvrir, ici. 

Par contre, pour clore sur ce sujet, en décembre 2013 j’ai eu un flash/vision du commandant Ashtar et de son équipe. J’étais en méditation lorsque cette « carte postale », l’image la plus courante d’Ashtar et de son équipe, s’est présentée à moi. Mais au bout de quelques secondes le visage du commandant s’est modifié et le véritable personnage m’est apparu quelques instants. Cela vous marque, là encore. 

Bonne lecture et bon voyage. 

Avant Propos

Avant de me lancer dans l’analyse de ces moments inexplicables pour le moment, sachez que d’aussi loin que je me rappelle j’ai toujours été un Aficionado des films et romans S. F.,mais aussi des mystères et des secrets cachés. Si j’avais dû formuler mes rêves d’enfant à cette époque, cela devait être de voir réellement un OVNI, comme la fameuse série des envahisseurs car j’avais vraiment le profil d’un David Vincent. L’univers a pourvu à mes souhaits les plus intimes, sur ce plan là. 

Bien avant de me retrouver presque nez à nez avec mon premier OVNI, je savais intuitivement que je vivrais, un jour, un moment aussi puissant. En effet, j’avais remarqué en moi une disponibilité importante : mon « œil » a toujours eu la faculté, et/ou la prédisposition d’être attiré par un scintillement, un flash, un objet lumineux qui se trouve en dehors de mon champ de vision. Alors instinctivement, je tourne la tête vers l’endroit. Évidemment cette constatation s’est faite de matière empirique, petit à petit, à chaque fois qu’un éclair ou le passage d’avions dans le ciel se faisait. 

Plusieurs fois j’ai remarqué des boules blanches dans le ciel qui jouaient à cache-cache avec les nuages. Ces prédispositions dans mon vécu n’ont fait qu’aiguiser mon envie de rentrer en contact avec un OVNI.

Autre chose à prendre en  compte avant de rentrer dans le vif du sujet ; À partir du moment où vous êtes témoin d’un tel phénomène, tout change dans votre tête. Je m’explique : vous cherchez dans la presse ou à la Télé si on parle de ce qui vient de vous arriver ou si d’autres personnes ont vécu la même chose. Mais à chaque fois les journalistes ont toujours tourné ces phénomènes en dérision. Alors que vous êtes sûr de vous. Vous êtes certain d’avoir vu cela et que, n’en déplaise à ces sommités journalistiques, vous n’avez jamais été fou.

Donc vous commencez à comprendre qu’on vous « ballade », que les médias ne sont pas là pour vous dire la vérité mais qu’on vous ment, ou plutôt qu’on vous endort. Ce jour là, vous en avez enfin la preuve flagrante et jamais plus vous ne vous ferez avoir par leurs BLA  BLA BLA. Jamais plus vous ne serez comme AVANT. Vous allez “basculer” dans une autre dimension, une autre perception. Vous venez de grandir, de changer de rôle, de Level et tout naturellement votre vie prendra une autre direction.

Observations des phénomènes

1- À Paris porte de St Ouen 1986 = Le changement de paradigme

Enfin l’univers a eu pitié de moi et m’envoie par « hasard », une preuve en béton, que toutes ces convictions étaient vraies. C’est un moment de jouissance pure, de révélation réelle.  Alors c’est à ce moment qu’on se demande si toute cette vie ne serait pas factice, que cela ne serait qu’une illusion pour nous faire perdre le chemin de nos propres vies.  

Rien ne sera plus comme avant car maintenant, vous, VOUS SAVEZ !!!. Vous vous surprenez, par exemple, à penser autrement. Vous vous surprenez à regarder votre façon de marcher qui est devenue différente. Un changement intérieur.

Avec mon frère et deux autres amis, nous avions loué des films VHS et nous voulions passer une soirée. Soirée banale dans les années quatre-vingt sauf à un détail près. Mon ami qui nous recevait, habitait au dernier étage d’un immeuble de 9 étages, porte de St Ouen à Paris. Dans ces soirées-là, on regardait d’abord les bons films puis la qualité des DVD devenait aléatoire et décroissante. 

Au moment de la révélation, on en était au film de Zombies ; C’était notre dernier film.  Mais je n’en suis plus trop sûr car tout le monde dormait. Moi je sommeillais  vue la qualité du film. Par contre je me rappelle très bien qu’il commençait à faire jour (on était en été). 

C’est là que cela devient intéressant ; le premier rayon du soleil est venu frapper la carlingue de l’OVNI puis ce rayon de soleil a été détourné et il est  venu frapper directement mon œil gauche. Machinalement j’ai tourné la tête et c’est là que je l’ai vu,  EN LÉVITATION en face de la baie vitrée de l’appartement à 50 mètres. QUOI ?  Un OVNI à 50 m ? 

Là j’ai fait un bond, comme un chat surpris par quelque chose d’anormal, j’ai fait ce bond et je me suis dirigé tout droit vers la fenêtre. Je suis resté planté là quelques instants. J’ai quand même eu la présence d’esprit de réveiller les autres, mais pas un n’a bougé. L’OVNI devait mesurer entre 20 et 30 mètre de long. Sa couleur est rentrée dans ma tête, j’analysais que c’était une couleur cuivrée  (orange marron métallique). C’est au moment où mes sens commençaient à marcher que l’engin est parti, comme ça, sans prévenir.

En fait j’ai vu comme une lueur très diffuse, très légère sous la carlingue mais aussitôt il est parti dans le sens opposé où je me trouvais et détail important : sans  aucun bruit. J’étais très bien placé pour son « départ »car aucun immeuble ne me bloquait la vue. Et le plus incroyable fut la vitesse vertigineuse qu’il a mis à disparaître : une seconde, pas beaucoup plus; deux au grand maximum. Mes amis se sont rendormis et je n’évoque que rarement cette rencontre extraordinaire. Donc tous les films d’OVNIS qui partent avec des tuyères activées et sur plusieurs secondes c’est à coté de la plaque.

2 – En Pologne 1994 en fin de journée dans un train entre Poznan et Cracovie.

Je ne sais plus du tout ce que je faisais exactement dans ce train mais j’y étais. C’était en hiver le soir après le travail et beaucoup de polonais somnolaient grâce aux secousses du train qui les berçaient et là encore, pour la seconde fois, merci mon Dieu, j’ai vu un second OVNI mais très loin (plus de 500 m). 

J’ai eu plus de temps à l’observer mais il n’y avait que sa forme de visible car comme il était disposé, là où le soleil venait de se coucher, en contre jour donc, je ne voyais que son contour, une espèce d’ellipse noire en suspension. Mais il faisait plus de 100 m de long.

Bien sûr je regardais autant les gens dans le wagon que l’objet lui-même mais curieusement aucune personne n’y prêtait attention. J’étais tout seul.

C’est vraiment génial d’avoir la confirmation d’une chose extraordinaire aussi bien qu’unique. J’avais la chance de revivre une seconde fois cela, même si les conditions n’étaient pas les mêmes, je vivais une joie profonde mais que je devais garder pour moi. D’ailleurs je n’en ai jamais parlé à personne d’autre ensuite car , en soi cette seconde manifestation n’avait rien de spectaculaire.

3 – A Tours été 2018 : Nuit de l’Ufologie chez une amie ufologue

J’ai connu Monika à la première Saintonie en 2016 dans une petite ville de Bretagne : St Aubin du Cormier. Puis nous nous sommes revus de temps en temps, mais à chaque fois c’est moi qui allais chez elle car nous faisions des « nettoyages énergétiques » autour de Tours.  Je restais à chaque fois deux ou trois jours. En cet été 2018 elle me propose de faire une nuit « d’Ufologie », de regarder les étoiles une bonne partie de la nuit mais avec deux transats parfaitement étudiés pour ne regarder que le plafond céleste incrusté d’étoiles. Nous avons commencé notre observation peu avant minuit mais c’est dingue tout ce qui a pu se produire cette nuit-là.

Tout d’abord et bien évidement notre œil a commencé à voir les satellites. Nous parlions surtout de ce qui nous passait dans la tête jusqu’au moment où un flash très puissant et très rapide, comme une sorte d’éclair, a troué la nuit. J’ai eu la chance de regarder précisément cet endroit-là. Pas Monika qui regardait ailleurs mais qui a quand même vu ce flash car il a illuminé toute le ciel noir. Je suppute que c’était un flash qui venait d’une étoile mais je n’avais aucune certitude à ce moment-là. Notre intérêt a été vivement relancé comme nos discussions. Puis plus rien. Monika s’est dit que c’était le moment d’aller chercher de l’eau car elle avait soif. Funeste erreur !!!

Je sentais que je devais lui dire de rester car justement c’est au moment ou l’on baisse les bras ou que notre attention diminue, que quelque chose se passe. Malheureusement, rien n’est sorti de ma bouche. Je me recale seulement sur mon transat puis ensuite, je vois et j’entends l’arrivée d’un avion de ligne dans mon champ de vision. Il ne donnait pas l’impression de voler  si vite que cela, même je me suis surpris à me dire qu’il allait comme un escargot, de l’endroit où j’étais évidement. Le bruit des moteurs était aussi en décalage par rapport à sa position.

Un fois son passage réalisé quelques instants plus tard, ce sont 3 OVNIS qui rentrent de l’autre côté de mon champ de vision. Là, j’ai vraiment été étonné. Ils volaient en triangle, comme en formation et je voyais bien qu’ils changeaient de place, entre eux, même s’ils allaient tous dans la même direction. Concrètement ce n’était pas un seul vaisseau mais 3. Le plus surprenant, à la différence de l’avion,  c’est qu’ils passaient en SILENCE. Je n’aurai pas pu décrire ni leur taille ni leur hauteur mais c’était très haut, comme l’avion. Ah oui j’allais oublier un détail qui a son importance: ces trois OVNIS volaient au moins 10 fois plus vite que l’avion.

Wouah !!! pour une surprise, elle est de taille celle là, non ?

Mon amie est revenue avec une carafe et elle était très déçue de n’avoir pas été là, naturellement. Je lui dis en la consolant quelque peu qu’elle pourrait quand même avoir son lot de consolation si on restait encore un petit moment. Et justement c’est ce qu’il advint. Un bon quart d’heure après ce passage hors norme des 3 OVNIS, il se repasse la même chose : un second flash, là encore au même endroit que la première fois.

Moins puissant et moins intense que le premier flash, mais dont la particularité du second flash est qu’il fut deux fois plus long. Quand je dis plus long c’est en millisecondes évidemment. Monika a sursauté et à presque vu la fin de ce second flash. Voila.

PARENTHESE :  C’est en parlant avec Henri Mauboussin de ces flashs qui sont quand même très énigmatiques, qu’il m’a donné des explications à cette première nuit incroyable de l’Ufologie pour moi. Cet échange téléphonique entre nous deux fut d’ailleurs consigné par écrit dans un autre texte (Reconnexion avec mon Être Divin).

4 – Dans mon lit, nuit du 05 septembre 2021

Là c’est beaucoup, beaucoup plus frais dans mon souvenir puisque cela ne fait que 3 semaines que ce 4ème contact a été vécu. Et ce n’était pas franchement génial parce que j’étais à moitié endormi. Mais bon c’est comme ça.

C’était dans la nuit du samedi 04 au dimanche 05 septembre. Il était entre 2 et 3 heures du matin et je me réveille une première fois. Comme à chaque fois, je regarde toujours dehors, le temps qu’il fait et je regarde aussi naturellement les étoiles. C’est une habitude ancrée depuis tant d’années que c’est systématique. 

Bon voilà je suis dans mon lit, et tourné vers la fenêtre. Je me réveille une seconde fois quelques instants après, et, par la fenêtre, il y a un truc qui ne colle pas. En écarquillant les yeux en  grand, je vois dans la nuit il y a une étoile qui brille 100 fois plus que les autres. Et là forcément je me redresse. Effectivement, je ne rêve pas.  C’est un phare très intense, accroché dans cette nuit noire sans lune. Je commence tout juste à reprendre mes esprits et à me redresser sur mon coude droit que malheureusement la lumière intensive s’estompe très rapidement jusqu’à disparaître totalement en reprenant sa place dans la constellation de la grande Ourse en 2 secondes chrono. 

Je me dis que c’est quand même bizarre car on aurait pu croire que cette nouvelle rencontre aurait pu être “ provoquée” par cette lumière . Comme j’étais réveillé suite à cela, je passais en revue tout ce qui s’était déroulé puis certaines idées me sont venues comme par exemple le fait que cela ne pouvait pas être une étoile comme à Tours mais plutôt un OVNI. Ah oui c’est vrai ça. Ça colle mieux comme ça. Mais comment cela se fait-il alors qu’au moment où je me suis réveillé, l’OVNI est parti presque au même moment ?  Pouvait t-il me voir ? Si c’est le cas m’a t’il réveillé juste pour me faire un petit COUCOU ? Salut Jacquot, on ne t’oublie pas. Porte-toi bien !!!   

Allez savoir !!! 

Conclusion

Vous avez sans doute remarqué comme moi qu’en général chacune de ces 4 « rencontres » ont été soudaines, fugaces, très rapides en secondes. Malgré cela, ces moments resteront ancrés à jamais dans mon être intime comme des moments inclassables ET extraordinaires. C’est assez paradoxal pour être souligné, je trouve.

Je pourrais peut-être finir comme grand spécialiste chez BFM si j’ai la chance que cela continue comme ça, alors que je comprends rien, finalement.  Je suis juste témoin et je peux seulement témoigner de ces expériences, rien de plus. 

Par contre, si j’avais un dernier rêve à réaliser, cela serait bien entendu de monter, en toute conscience naturellement et dans ma forme 3D, dans un des ces vaisseaux de la flotte galactique et d’aller traîner du côté des Pléiades, dans la constellation du taureau, histoire de dire que ma vie a été bien remplie et que je peux enfin préparer mes bagages en vue du grand voyage. Mais j’ai encore de la marge pour cela, sans doute.

J’espère que ce témoignage n’aura pas été trop long ni chiant à lire. J’espère aussi secrètement que chacun de vous prendra plus de temps à scruter maintenant le ciel à différents moments de la journée et j’espère enfin et surtout le meilleur pour chacun de vous. Gratitudes. 

                                                                                                                               Jacques Dubois

Texte commencé le lundi 27/09/2021 jusqu’au vendredi 30/09/2021 avec la complicité de Sophie Labiffe, pour la relecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s