Dan Aykroyd – OVNIS et Hommes en noir

Dan Aykroyd affirme que le phénomène OVNI n’est plus à discuter…

Le phénomène des OVNIs présente de nombreuses facettes et de nombreux types de témoins qui se sont présentés avec leurs propres récits extraordinaires. Ceux-ci se perdent souvent dans le déluge de rapports et de divagations, mais il arrive parfois qu’une célébrité bien connue et appréciée vienne présenter ses propres récits, théories et expériences. Ces témoins et porte-parole particuliers ont le don de se faire entendre et de relancer le débat sur les ovnis. L’un des plus connus et des plus éloquents d’entre eux n’est autre que le populaire acteur, comédien, producteur, scénariste, musicien et homme d’affaires canado-américain Dan Aykroyd. Ayant débuté dans l’émission de sketchs humoristiques Saturday Night Live et ayant joué dans des classiques tels que Ghostbusters, Dan Aykroyd est un nom bien connu de beaucoup de gens. Il se trouve qu’il est aussi un grand partisan et chercheur d’OVNIs, avec des histoires vraiment bizarres à raconter.

Dan Aykroyd n’a jamais caché son intérêt pour les ovnis, et cette fascination semble remonter à son enfance. L’acteur a commencé à s’intéresser au phénomène lorsqu’il a vu une photo de lumières mystérieuses au-dessus du Capitole en 1952, un incident au cours duquel des avions de chasse avaient apparemment été envoyés pour chasser les objets en mouvement rapide. Cet intérêt n’a été que renforcé lorsqu’il a vu le film classique de science-fiction Le jour où la Terre s’arrêta, qu’il considérait comme un scénario parfaitement plausible. Aykroyd aura la première de ses nombreuses rencontres avec des OVNIs au milieu des années 1980 dans le nord de l’État de New York, lorsqu’il affirme s’être réveillé en pleine nuit, paniqué, et avoir dit à sa femme : « Ils m’appellent, je veux sortir ».

Il a affirmé qu’il avait eu l’irrésistible envie de sortir, qu’il attribuait à des voix dans sa tête l’obligeant à le faire. Lorsqu’il est sorti, conformément aux instructions des voix dans sa tête, il a déclaré avoir vu une spirale rose au-dessus de la région des Grands Lacs, et il s’est avéré que d’autres personnes avaient eu la même envie de sortir au même moment et avaient vu la même chose.

Il a même été pendant plusieurs années le représentant officiel à Hollywood du Mutual UFO Network (MUFON), et il a accumulé au fil des ans une vaste connaissance de la recherche et des traditions sur les ovnis qui ferait honte à la plupart des spécialistes de ce domaine. En avril 2010, Aykroyd est apparu dans la célèbre émission télévisée Larry King Live, où le sujet était les ovnis. Aykroyd est apparu en tant que représentant pro-ovni dans le débat, parmi un panel de scientifiques qui avaient été réunis pour discuter de l’affirmation du physicien Stephen Hawking selon laquelle tout extraterrestre venant des étoiles serait certainement malveillant. Aykroyd a fait part de certains cas célèbres d’enlèvements par des ovnis, comme ceux de Travis Walton et de Betty et Barney Hill, et a déclaré lors de l’émission :

« Ils sont là, la science devrait accepter qu’ils sont là et regarder comment ils sont venus d’un milliard d’années dans le futur ou de la prochaine dimension ou d’où qu’ils viennent. Ils ont enlevé des gens. »

Aykroyd est apparu dans d’autres émissions au sujet de ses croyances en matière d’ovnis, notamment dans un épisode de 2015 du HuffPost Show avec l’animateur Marc Lamont Hill, où le sujet s’est tourné vers l’étrange et où il a parlé franchement de la dissimulation présumée d’ovnis par l’armée de l’air américaine et de certains détails sur ses observations personnelles d’ovnis. Lorsqu’on lui a demandé s’il croyait vraiment aux OVNIs, Aykroyd a répondu : 

« Oui, absolument, et je ne suis pas le seul. J’en ai vu quatre, et je ne peux pas dire qu’il s’agit de vaisseaux extraterrestres, pas plus que l’Air Force. L’Air Force s’est beaucoup intéressée à la question. Ils ne nient pas l’existence de ces vaisseaux hyperdynamiques, super aérodynamiques. Ils ne nient pas. Leur angoisse vient du fait qu’ils ne peuvent pas vous le dire. Ils veulent vous dire n’importe quoi sauf qu’ils sont extraterrestres. N’importe quelle excuse, même s’ils sont inconnus ou non résolus. L’armée de l’air ne peut pas admettre qu’il y a des êtres extraterrestres très en avance sur notre culture qui ont construit ces machines. Ils sont très intéressés par ce qui se passe, mais comme nous, ils ne savent pas. Je crois qu’il y a probablement beaucoup d’espèces qui vont et viennent et que l’Air Force est très intéressée, mais ils ne peuvent pas le dire. Parce qu’alors vous allez dire : « Eh bien, attendez une minute, le curé de la paroisse, le flic dans la rue, le Président – vous n’avez pas le pouvoir. C’est eux qui ont le pouvoir ! Il y aurait un effondrement complet de la société. »

Au cours de l’émission, Aykroyd a donné plus de détails sur ses propres observations étranges d’OVNI, en disant :

« Deux d’entre eux étaient définitivement des constructions aériennes de quelque sorte. L’un d’eux avait une lumière, et l’autre était gris terne, et c’étaient des structures – l’un d’eux allait très lentement, l’un d’eux planait au-dessus de moi. Puis il y a eu les deux que ma femme, mes amis et moi avons vu – une observation à haute altitude il y a de nombreuses années à Martha’s vineyard. Deux avions volant côte à côte. Ils étaient à environ 100 000 pieds d’altitude, et ils allaient vite. »

Aykroyd n’a cessé de parler d’ovnis sur sa page Facebook, faisant souvent référence à des recherches et des livres et évoquant ses idées conspirationnistes sur les dissimulations gouvernementales. Il a activement fait la promotion du livre de 2014 The FBI-CIA-UFO Connection : The Hidden UFO Activities of USA Intelligence Agencies sur sa page, qui passe en revue les vastes recherches effectuées sur des documents déclassifiés par un physicien nommé Dr Bruce Maccabee, qui a passé trente-six ans au Naval Surface Warfare Center. Aykroyd disait ainsi dans un post Facebook du livre :

Le Dr Bruce Maccabee, ancien employé de la guerre de surface navale et physicien, a rassemblé les preuves documentaires les plus complètes et les plus méticuleuses jamais rassemblées sur l’intérêt réel du gouvernement américain pour le phénomène OVNI. L’USAF n’a jamais nié l’existence de ces véhicules aérodynamiques super performants. L’angoisse persistante de l’Air Force concernant la divulgation publique n’est pas due au fait que l’armée admet réellement l’existence de ces engins, mais à la lutte du gouvernement pour classer le phénomène comme n’étant pas d’origine extraplanétaire.

Aykroyd ne cesse également de louer et de soutenir l’organisation Mutual UFO Network (Mufon), pour laquelle il a été consultant pendant quelques années, et dont il a dit :

« Fondamentalement, [le Mufon est] composé de scientifiques de toutes sortes de disciplines qui ont formé ce groupe pour analyser ce qui est réel et ce qui est un canular. On pourrait dire que chacun d’entre eux est un faux – cette séquence de 200 points blancs tourbillonnant dans le ciel, ou les lumières de Phoenix [une série de lumières vues au-dessus de Phoenix, Arizona, en 1997] – que 17 000 personnes ont vues – les observations de Tinley Park dans l’Illinois, où des banlieues entières ont vu ces triangles et ces coins passer à trois miles à l’heure. S’agit-il d’une hallucination collective ? Si oui, pourquoi apparaissent-ils sur les appareils photo numériques et les films ? Ils vont et viennent comme des taxis. »

Bien qu’Aykroyd prenne ces recherches très au sérieux et qu’il puisse en parler sans arrêt, il est connu pour sortir de temps en temps de ses gonds, au point que même les fans d’OVNI les plus fervents pourraient s’y arrêter, mais qui, bien que marginales, semblent néanmoins aussi bien pensées que toutes les autres théories existantes. Lorsqu’on lui demande pourquoi il pense que les OVNIs sont là, il répond :

« Il y a cette vieille théorie selon laquelle l’humanité et cette planète étaient considérées comme le centre de l’univers. Elle a été rejetée – comment pouvions-nous être aussi présomptueux ? Eh bien, je souscris à cette théorie. Je pense que nous sommes le centre de l’univers et c’est pourquoi ils viennent. Ils nous rendent visite parce que c’est la planète qui a produit Picasso, la bombe atomique, la pénicilline… il y a tant de progrès dans la science, l’art et la culture. Ils ont une technologie meilleure que la nôtre, mais ils n’ont pas peint comme Renoir, ils ne dansent pas comme Mick Jagger, ils n’écrivent pas comme Samuel Johnson ou William Faulkner. Ils nous envient. Nous avons la plus belle planète – les Rocheuses, les champs violets des États-Unis, la région des lacs, les Pyrénées, les mers turquoise des tropiques. Ils n’ont pas ça. Ils ont peut-être des piscines gélatineuses et des montagnes de cristal et ils ont la technologie pour passer d’une planète à l’autre ou d’une dimension à l’autre mais, vous savez, Keith Richards ne vient pas de là. Je pense qu’il est possible qu’il y ait des hybrides ici. Je pense que beaucoup sont ici pour de bonnes raisons et veulent améliorer notre planète, mais je pense aussi que certains sont ici pour des raisons malveillantes. Probablement pour extraire du sperme et des ovules, ou prendre les lèvres et les anus des vaches pour en faire des mets délicats, être cruel envers les animaux, ce genre de choses. »

L’un des récits les plus étranges d’Aykroyd est un incident au cours duquel il dit avoir été confronté par les Men in Black, alors qu’il parlait à la chanteuse Britney Spears. Juste avant l’annulation de son émission de télévision Out There, Aykroyd prétend être sorti du studio pour prendre un appel de Spears, aux côtés de laquelle il avait joué le rôle de son père dans le film Crossroads. Britney Spears l’avait appelé pour lui demander d’apparaître avec elle dans l’ancienne émission d’Aykroyd, Saturday Night Live, et pendant qu’il parlait, il dit avoir remarqué une mystérieuse voiture noire s’arrêter dans une rue voisine.

Un homme pâle, « très grand », vêtu d’un costume noir, serait sorti de la voiture et lui aurait lancé un « regard mauvais » avant de remonter dans le véhicule et de partir. Curieusement, les producteurs de l’émission qu’Aykroyd tournait peu de temps après ont reçu l’ordre d’arrêter le tournage d’une émission qu’ils étaient en train de réaliser sur les ovnis, plus précisément une émission dans laquelle ils avaient interviewé le Dr Steven Greer, du Disclosure Project, qui était sur le point de divulguer des tonnes de témoignages de témoins d’OVNI et de prétendues informations privilégiées. L’émission n’a jamais été diffusée. C’est un récit étrange, c’est certain, et on peut se demander ce qui s’est passé ici.

Il est clair que le grand comique et acteur Dan Aykroyd croit vraiment ce qu’il dit et qu’il a les connaissances et la conviction pour le soutenir. Il en parle avec un tel enthousiasme qu’il est difficile de ne pas se laisser entraîner dans son monde. Cela ne veut peut-être pas dire que tout cela est vrai, mais il est curieux de voir comment le fait d’avoir une certaine notoriété peut faire connaître ses opinions aux masses et amener les gens à réfléchir. Le débat sur les ovnis compte de nombreux acteurs, théories et directions possibles, et lorsqu’une célébrité connue s’ouvre au sujet, cela tend à avoir des effets de grande ampleur. Que les propos de Dan Aykroyd soient vrais ou non, ils nous donnent matière à réflexion et constituent une voix de plus dans un océan de voix sur le sujet immortel du phénomène OVNI.

source : https://exonews.org/dan-aykroyd-ufos-and-the-men-in-black/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s