Affrontements Extraterrestres – Joël Mesnard

La très grande majorité des rencontres avec le phénomène ovni ont été vécues par les témoins comme des événements totalement inattendus, souvent choquants, mais finalement « neutres », n’impliquant aucune interaction entre l’observateur et la chose observée. Toutefois, plusieurs centaines de cas, depuis les années 40, ont revêtu une tout autre dimension : ils ont pris la forme d’accrochages, l’un des protagonistes s’efforçant d’observer l’autre de près, de prendre l’ascendant sur lui, voire de le maîtriser.

Certaines de ces escarmouches se sont déroulées sur terre, mais à peu près autant dans les airs. Elles ont apparement fait quelques victimes, sans jamais dégénérer en confrontations à grande échelle. Les données disponibles, concernant ces affrontements, montrent que l’initiative des hostilités a le plus souvent été le fait des Terriens, sans que les autres se soient toujours montrés irréprochables : dans certaines régions du Brésil, ils ont fait preuve, au cours des années 70, d’une incompréhensible cruauté envers des dizaines d’innocents. Ailleurs (au Sénégal, en Éthiopie, en Inde), ils ont commis d’incompréhensibles déprédations, dont la réalité est attestée par des documents.

L’ aspect le plus étonnant de cette affaire est le silence qui pèse, depuis trois quarts de siècle, sur ces incidents. Leur authenticité est pourtant, dans la plupart des cas, vérifiable aux sources. L’auteur nous invite ainsi à nous garder de tout jugement hâtif, et à effectuer les vérifications possibles, avant de nous faire une quelconque opinion.

L’ auteur, Joël Mesnard, a été l’éditeur de la revue Lumières dans la nuit de 1988 à 2014.

1ère partie – Tout autre chose que de vagues rumeurs

I/ 25 février 1942, la « Bataille de Los Angeles » : 80 ans plus tard, le mystère demeure 

II/ 1924-1954 : Apparitions furtives, tirs sans effets apparents, chapardages, disparitions soudaines

III/ Fin de l’automne 1954, au Venezuela : Les hombrecitos passent à l’action

IV/ Barre-des-Cévennes, Bavay, Missancourt : avoir une arme, et ne pas s’en servir

V/  Thiais et Saint-Genès-Champespe : deux tentatives audacieuses

VI/ Domsten : des blobs agressifs amis froussards

VII/ Caconde : où sont les preuves, aujourd’hui ?

VIII/ Conway, Monte Mais, Cisco Grove, Fort Beaufort : bienvenue sur Terre!

IX/  Combien de victimes ?

X/   Et dans le camp d’en face ?

XI/  Drames évités de justesse ?

XII/ Tirs nourris, résultats médiocres

XIII/ Un danger identifié depuis longtemps : les ‘armes de lumière’

XIV/ Autres violence gratuites

XV/ Ovnis prédateurs : principales victimes, les animaux

XVI/ Dans le ciel : supériorité totale et non-agression

2ème partie – Le « jeu » du joueur-fantôme

XVII/ Tout cela est-il possible ?

XVIII/ Les protagonistes

XIX/ Un jeu sans règles ?

XX/ « Il y a quelque chose à cacher »

XXII/ Un élément de réponse


Bataille d’ovni à Henderson 19 Février 2018

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s